Revue du mercredi 12 juin

Plusieurs journaux parus ce mercredi centrent leurs préoccupations sur la présentation du programme d’action du Gouvernement, présenté par la Première ministre Judith Suminwa.

Les députés nationaux de la République démocratique du Congo ont approuvé mercredi à Kinshasa, dans une écrasante majorité, le programme 2024-2028 du gouvernement Judith Suminwa, rapporte l’Agence congolaise de presse. Sur un total de 405 députés qui ont participé au vote, 397 ont dit » oui » et 8 se sont abstenus, détaille l’agence.

Mais avant cette investiture, la Première ministre a dû puiser dans sa réserve de patience. Et pour s’en rendre compte, le titre de Forum des As est évocateur : « Après plus de 11 heures de séance, à Assemblée nationale : le gouvernement Suminwa Tuluka investi », titre le journal.

Après la présentation dudit programme, détaille le quotidien, les députés ont formulé, après l’ouverture du débat en plénière, des recommandations au chef du gouvernement en vue de son enrichissement.

A la surprise générale, malgré l’heure tardive, la Première ministre n’a pas sollicité 24 voire 48 heures pour revenir et rencontrer les diverses préoccupations exprimées par les députés dans les travées de l’Hémicycle.

A la place, elle a sollicité juste 30 minutes pour répondre à toutes les questions qui lui ont été posées lors du débat, constate le tabloïd.

A en Croire La Prospérité, ce Programme d’actions du Gouvernement 2024-2028 traduit la ferme volonté du Gouvernement congolais d’atteindre un double objectif : Consolider les acquis du premier mandat en vue de parachever l’avènement d’un Congo plus uni, mieux sécurisé, à la souveraineté affirmée et plus prospère ; Poser durablement les jalons d’un Congo émergent dans lequel l’autorité de l’État est consolidée, la solidarité renforcée et les villes connectées.

Décidée à ramener la paix dans la partie Est du pays où les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo combattent les rebelles du M23, soutenus par le régime de Kigali, depuis plus de deux ans, note pour sa part Congo nouveau, la Première ministre a réservé plus de 3 milliards à l’armée. Cette somme devrait permettre au gouvernement de doter les FARDC des équipements souhaités pour déloger les rebelles du M23, ajoute le tabloïd.

« Investi, le Gouvernement Suminwa face aux défis de taille », titre pour sa part Le Potentiel.

Le journal évoque entre autres défis la restauration de la sécurité et l’amélioration du social des Congolais.

Mais si l’on doit se référer à ce qu’écrit La Tempête des tropiques, ces défis sont pris en charge par le programme. La Première Ministre, Judith Suminwa Tuluka, a exprimé sa détermination à prendre des dispositions nécessaires pour améliorer les conditions de vie des populations de la République Démocratique du Congo, indique le quotidien.

Mais pour Eco News, Judith Suminwa a réussi son passage devant les élus du peuple.

Et Africa News de renchérir, en tant que femme, la première à diriger le Gouvernement congolais, Judith Suminwa Tuluka entre dans l’histoire et imprime une nouvelle ère dans la gestion de la res publica.

JNK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights