Revue du mardi 27 septembre


Les ennuis judiciaires sont loin de terminer dans la famille de l’ancien vice président de l’Assemblée nationale. En effet, la femme de Jean-Marc Kabund traduite en justice par le vice-gouverneur Gérard Mulumba. Selon une citation directe parvenue hier lundi à « 7SUR7.CD », c’est le 6 octobre prochain que le procès va démarrer.
Selon les informations parvenues à « ACTU7.CD », Christine Kasongo Mikombe, épouse de Jean-Marc Kabund est poursuivie pour propos diffamatoires, injuriants et humiliants à l’endroit de Gérard Mulumba, vice-gouverneur de la ville de Kinshasa.
Dans une série des vidéos parues dans les réseaux sociaux en date du samedi 10 septembre dernier « VRAIE-THEMATIQUE » révèle que la femme de JeanMarc Kabund s’est permise de se faire filmer pendant qu’elle tenait des propos diffamatoires, injurieux et humiliants à l’endroit de celui que les Kinois appellent GECOCO.
Dans sa plainte explique « FORUM DES AS », Gérard Mulumba demande aux juges du Tribunal de paix de Matete de condamner Madame Christine Kasongo Mikomba aux peines prévues pour ces préventions, d’ordonner son arrestation immédiate, de la condamner à lui payer les dommages et intérêts de 1.500.000 dollars et à payer les frais de justice liés à cette affaire.
Le Regroupement politique Dynamique Progressiste révolutionnaire dépose une plainte à la cour pénale internationale contre le Président Rwandais Paul Kagamé pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crimes d’agression commis sur le sol Congolais, a fait savoir « FORUM DES AS ».
Le Conseil d’état a réhabilité au poste de DG intérimaire de l’Institut national de statistique, Serge Bokuma Onstil, récemment révoqué par le Ministre du Plan. L’ordonnance en référé-liberté dont la copie est parvenue hier lundi à la rédaction de « FORUM DES AS » ordonne ainsi au Ministre du Plan de rapporter son arrêté du 30 Août 2022 portant révocation de ce mandataire public.

Plénière ce mardi à l’assemblée nationale. Les députés nationaux, écrit « OURAGANFM.CD », vont examiner et adopter le projet de calendrier des travaux de la session de septembre.
C’est le rapporteur de l’Assemblée nationale Joseph Lembi Lubula, précise « 7SUR7.CD » qui l’a annoncé dans une correspondance adressée aux élus du peuple.
Les activités socio-économiques et scolaires ont tourné hier lundi au ralenti sur une grande partie de la ville de Goma. A la base de cette paralyse, signale « 7SUR7.CD », un appel à la journée ville morte lancé par la société civile et les mouvements citoyens pour exiger au gouvernement de libérer la cité de Bunagana.
« ACTU30.CD » signale par ailleurs que des organisations de la société félicitent la population pour le respect du mot d’ordre.
Au Nord-Kivu, le Gouverneur militaire a levé le couvre-feu. La levée de cette mesure explique « VRAIES-INFOS.NET », intervient après la visite dans les provinces sous état de siège du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.
D’après « ACTU7.CD » la mesure de levée de couvre-feu ne concerne pour le moment que la ville de Goma en attendant le rétablissement de la sécurité dans les autres coins de la province du Nord-Kivu pour la levée totale.
Pendant ce temps, « CAS-INFO.CA » nous apprend que le militaire Congolais arrêté par l’armée Rwandaise a été libéré hier lundi.
Reprise des cours dans les universités et instituts supérieurs publics, les étudiants en sit-in ce jeudi 29 septembre à la primature. Dans une déclaration, rapporte « FORUM DES AS », les représentants des étudiants déplorent par ailleurs le non-respect des engagements pris par le gouvernement dans l’accord de Bibwa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *