Site icon Sphynxrdc

Revue du mardi 16 août

Initialement annoncé pour hier lundi, la décision de la haute cour militaire sur la demande de liberté provisoire de l’ancien conseiller spécial du chef de l’état en matière de sécurité a été renvoyée ce mardi, rapporte « ACTU30.CD » qui souligne que cette instance judiciaire a annoncé cette décision hier lundi, au cours d’une audience. 

Diplomatie. Le Président Félix Tshisekedi accueille ce mercredi le 42ème sommet de la SADC. Selon « ACP », seize chefs d’état et de gouvernement ainsi que des personnalités de haut rang sont attendus à Kinshasa pour ces travaux qui se tiendront au palais du peuple. 

De son côté, « ACTU7.CD » signale que la présidence pour l’exercice 2022 – 2023 sera assurée par le Président Félix Tshisekedi. 

Pour nombre d’observateurs, contactés par « FORUM DES AS », ces assises devraient être une opportunité pour Kinshasa d’obtenir le soutien tous azimuts de la SADC dans la défense de son intégrité territoriale. 

En marge de ce sommet, « LA PROSPERITE » nous apprend que Angèle Makombo, désignée récemment secrétaire exécutif adjoint de la SADC va prêter serment ce mercredi 17 Août. Cette cérémonie, précise le quotidien, se tiendra en présence de différents chefs d’état des pays membres de l’organisation sousrégionale. 

Autre chose. Devant les Congolais vivant au Tchad, Félix Tshisekedi, signale « CAS – INFO.CA », a déploré le fait que certains Congolais tiennent gratuitement les propos selon lesquels il détourne les deniers publics. Il l’invite ses détracteurs à en apporter les preuves devant la justice.  

Dans une interview accordée hier lundi à « 7SUR7.CD », Ferdinand Kambere, secrétaire permanent adjoint du PPRD, dénonce les menaces du Président de la république Félix Tshisekedi. A l’en croire, un chef de l’état ne peut pas menacer le peuple qu’il va remplir les prisons. 

Candidat malheureux à la dernière présidentielle, Seth Kikuni a dénoncé ce qu’il qualifie des menaces de Félix Tshisekedi. Sans aller par le dos de la cuillère, cet opposant, indique « OKAPINEWS.NET », demande au chef de l’état de construire plusieurs prisons avant la fin de son mandat en 2023. 

Réagissant aux propos de Martin Fayulu accusant le pouvoir en place d’être de mèche avec les rebelles du M23, Steve Mbikayi, relayé par « VRAIES – INFOS.NET »,a traité le Président de l’ECIDé de « rêveur » dans une forme de style. « La rêverie est le dimanche de la pensée », a-t-il écrit.  

Dans le cadre du déploiement d’une force militaire régionale pour traquer les groupes armés, « POLITICO.CD » nous apprend que les FARDC ont annoncé l’entrée officielle depuis hier lundi d’un contingent des forces de défense du Burundi dans la zone de responsabilité du secteur opérationnel Sukola 2 Sud-

Kivu. 

Joint par « 7SUR7.CD », le lieutenant Marc Elongo, porte-parole des FARDC dans cette partie du pays, affirme que cette force Burundaise a pour mission, sous le commandement de l’armée Congolaise, de traquer tous les groupes armés afin de restaurer la paix dans la région. 

Situation sécuritaire encore. Dans un communiqué transmis hier lundi à « OURAGANFM.CD », l’armée Congolaise a annoncé avoir tué dix éléments ADF, lors d’offensives dans la province de l’Ituri. 

Et à un mois de la rentrée parlementaire « LA PROSPERITE » invite le chef de l’état et le parlement à veiller à ce que le gouvernement puisse consacrer effectivement à la défense nationale la priorité qu’elle mérite, par l’allocation des ressources budgétaires conséquentes pour soutenir, à court terme, nos forces armées dans les opérations de neutralisation de toutes les forces négatives, et de faire face, en toute circonstance, aux velléités des états voisins d’attenter à l’intégrité territoriale et la souveraineté de la RDC. 

Education. Après les travaux de Mbwela Lodge, Tony Mwaba échange avec les délégués syndicaux. Venus lui dire au revoir, « L’AVENIR » signale que ces délégués ont remercié le Ministre de l’EPST, pour son sens élevé du dialogue et la disponibilité de ses collaborateurs à trouver des solutions aux problèmes de l’enseignant.  

Quitter la version mobile