Revue du lundi 28 mars

Revue du lundi 28 mars

0 0
Read Time:3 Minute, 41 Second

Procès Chebeya. La Haute cour militaire a ordonné la réouverture des débats pour les comparutions, notamment de Douglas Numbi et du Général Ponde. Ces personnes, indique « ACTUALITE.CD », sont invitées à comparaitre à la prochaine audience prévue ce mercredi 30 Mars. 

Cependant souligne « 7SUR7.CD », la décision de la haute cour militaire est un motif de satisfaction partielle pour les parties civiles. Maitre Elie Mbikayi, coordonnateur adjoint des conseils des parties civiles, contacté par ce média en ligne, a exprimé le regret de constater que l’ancien Président Joseph Kabila ne figure pas sur la liste des renseignants qui vont comparaitre. 

Affaire Bukanga Lonzo. Le sénateur Augustin Matata Ponyo fustige l’ingérence de la Ministre de la Justice. Selon « CONGO NOUVEAU », l’ancien premier ministre a adressé samedi dernier une correspondance à Rose Mutombo, la rappelant les irrégularités contenues dans sa correspondance à laquelle elle demande au Procureur général près la cour de cassation de traiter avec diligence son dossier. 

Le Tribunal de paix et le parquet près le tribunal de paix sont opérationnels depuis le week-end dernier nous apprend « RADIOOKAPI.NET » qui rapporte que la cérémonie d’inauguration de cet ouvrage a été présidée par le vicegouverneur de la province de l’Ituri, le commissaire divisionnaire Benjamin Alongaboni.  

Situation sécuritaire dans l’est du pays. Pressé par les FARDC, le M23 dénonce le refus du gouvernement d’accepter sa reddition inconditionnelle. A travers un communiqué parvenu le week-end dernier à « POLITICO.CD », ce mouvement estime que cette violence est un choix délibéré du gouvernement Congolais de faire la guerre aux citoyens qui lui ont offert leur reddition sans condition en réponse à l’appel général lancé par le chef de l’état.

Autre chose. Félix Tshisekedi a-t-il trouvé son Premier ministre ? A en croire « CONGO NOUVEAU », avant la tenue des élections de 2023, l’actuel locataire du Palais de la nation pourrait offrir la Primature à l’ancien vice-président de la république, Jean-Pierre Bemba. Pour le journal, Félix Tshisekedi aura besoin d’un kamikaze pour mener sa campagne électorale. Ainsi, il pourra recourir à la fougue de Bemba pour mettre la main sur l’électorat du grand Equateur et de Kinshasa. 

« LA REPUBLIQUE » qui revient sur le sondage publié le Bureau d’études, de recherche et de consulting international, évoque les raisons de ma chute de Félix Tshisekedi dans ce sondage. D’après le journal, BERCI, justifie cette dégringolade par les convulsions contenues par la mise en branle des projets majeurs du nouveau régime, notamment le programme des 100 jours, Tshilejelu, Kinshasa zéro trou. 

Dans le reste de l’actualité. Les députés nationaux seront en plénière ce lundi. Selon « RADIOOKAPI.NET », la motion de défiance contre le Ministre de l’Economie, Justin Kalumba, n’est pas retenue pour la plénière. Une situation qui pourrait constituer une violation fragrante du délai de 48 heures, consacrée par la constitution pour examiner une motion de censure ou de défiance fait remarquer la Radio Onusienne.  

Grève des professeurs d’universités et instituts supérieurs. Selon « LA PROSPERITE », le gouvernement s’est engagé à offrir les meilleures conditions de vie aux Professeurs.  

A cette occasion, renchérit « OKAPINEWS.NET », le Premier ministre JeanMichel Sama Lukonde instruit les ministres sectoriels concernés à tout mettre en œuvre pour un atterrissage heureux de la commission paritaire. 

Et dans une mise au point faite hier dimanche, « ACTU7.CD » rapporte que le Réseau des associations des professeurs des universités et instituts supérieurs de la RDC, a fait savoir que, « subsidiairement au lancement officiel des travaux de la commission paritaire » qu’il n’a pas été question ni de la suspension, ni de la levée de grève sèche et générale, contrairement à ce que la cellule de communication du ministère de l’ESU avait rapporté. 

Au sujet de la perturbation de la desserte de vols domestiques, le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, relayé par « L’AVENIR », a rassuré de l’attention particulière du gouvernement, en vue de parvenir à une normalisation et une reprise régulière de vols sur toutes les lignes.  

Terminons avec cette nouvelle. Cinq morts et quatre disparus. C’est le bilan définitif de l’accident du pont Mai-Ndombe. Le Vice-président de l’assemblée provinciale du Kwilu, Dr Paulin Kiyankoy, cité par « RADIOOKAPI.NET », qui a dressé hier dimanche ce bilan. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Médias politique société Societe kinshasa