Revue du lundi 28 février

Revue du lundi 28 février

1 0
Read Time:3 Minute, 27 Second

Nous ouvrons cette première revue de presse de la semaine par le drame de

Maluku. D’après « RADIOOKAPI.NET », qui cite la Ministre de la

Communication et porte-parole du gouvernement provincial, Chantal Elebe, vingt personnes ont péri hier dimanche dans l’incendie au port de Ngafura dans la commune de Maluku. 

Diplomatie. Félix Tshisekedi lance les travaux de la 12ème conférence diplomatique de la RDC. Le Président Félix Tshisekedi, rapporte « 7SUR7.CD », dit attendre de ces travaux, des recommandations pertinentes en vue de poursuivre la matérialisation de sa vision de la politique extérieure de la RDC et de consolider les acquis des actions diplomatiques menées durant les trois années à la tête du pays. 

Dans son discours, Le Chef de l’état, révèle « CONGO NOUVEAU », a profité de la 12ème conférence diplomatique de la RDC pour répondre, sans le citer, à son homologue Rwandais qui menace d’envahir le territoire Congolais pour combattre des forces hostiles à son régime. 

Diplomatie encore. Après Kinshasa, le couple royal Belge également annoncé à

Lubumbashi. D’après le gouverneur Jacques Kyabula Katwe, cité par « 7SUR7.CD », c’est une visite de travail que va effectuer le Roi Philippe et la Reine Mathilde à Lubumbashi. 

Dossier François Beya, l’ANR coupe les visites à son prisonnier. A en croire « CONGO NOUVEAU », qui cite les sources proches de la famille Beya, l’Administrateur général de l’ANR, Jean-Hervé Mbelu Biosha, a ordonné à l’épouse du détenu de ne plus mettre ses pieds dans ses locaux et a proféré des menaces annonçant des mesures drastiques. 

Abdallah Bilenge, ancien DG de la RVA, condamné l’an dernier à vingt ans de travaux forcés pour détournement de plusieurs millions de dollars, a été acquitté le week-end dernier par la Cour de cassation, rapporte « RFI »

Dans un communiqué transmis samedi dernier à « DEPECHE.CD », la Fondation Bill Clinton pour la paix salue l’acquittement du DG de la RVA, Abdallah Bilenge, condamné à vingt ans de prison ferme par la Cour d’appel de la Gombe. 

Le Président de l’Assemblée provinciale du Lualaba saisit la cour de cassation contre Richard Muyej. Dans sa plainte déposée au nom de l’assemblée provinciale, « ENQUETE.CD » révèle que Louis Kamwenyi accuse Richard Muyej de détournement des fonds de la province, notamment, deux millions cent mille dollars Américains alloués à l’entretien de l’atelier des engins de construction des routes en province.  

En réaction, les avocats de Richard Muyej grondent. Selon « AFRICANEWS », les avocats de Richard Muyej accuse le Président de l’Assemblée provinciale du Lualaba de s’agiter chaque fois que le Ministre de l’Intérieure dit la vérité sur le Gouverneur Richard Muyej. 

La Police des nations-unies a clôturé samedi dernier à Butembo, au Nord-Kivu, une formation de cinq jours sur le droit pénal général à l’intention des officiers 

de la police judiciaire de cette ville. L’objectif, explique « RADIOOKAPI.NET », était de renforcer leurs capacités dans le domaine judiciaire. 

A Ilebo, dans la province du Kasaï, la prison se vide. Au total, rapporte « GRANDJOURNALCD.NET », cinquante-deux prisonniers détenus se sont évadés hier dimanche dans la soirée. 

Elections 2023. Les Jeunes du PPRD de la ville de Lubumbashi annoncent que l’ancien Président Joseph Kabila, est leur candidat pour la prochaine présidentielle. Selon « 7SUR7.CD », ils ont fait cette déclaration samedi dernier à la presse, après une matinée politique organisée dans la capitale cuprifère.

Pendant ce temps, « AFRICANEWS » dénonce un complot contre la Constitution. En pleine troisième année de son régime, des états-majors politiques accusent Félix Tshisekedi de vouloir changer la constitution et virer au présidentialisme, avec un mandat de sept ans renouvelable une seule fois. 

La Société civile appelle à une journée ville morte ce mardi pour exiger la démission du Gouverneur Ngwabidje. Dans une déclaration parvenue hier dimanche à « 7SUR7.CD », la société civile du Sud-Kivu dit lancer ainsi une série d’actions pour contraindre le Gouverneur Théo Ngwabidje à quitter son poste car, il n’a plus la confiance du peuple. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Médias politique société Societe kinshasa