Revue du lundi 03 Juin

Plusieurs journaux parus ce lundi 3 dans la capitale congolaise reviennent sur le Gouvernement Suminwa qui, selon la plupart d’entre eux, ne fait pas l’unanimité au sein de l’Union sacrée de la nation, famille politique du chef de l’Etat alors qu’il attend encore son approbation à l’Assemblée nationale.

A ce sujet, le Quotidien qui ouvre le bal titre en sa manchette : « Gouvernement Suminwa, frustrations et fissures ». Dans cet article, ce tabloïd rapporte que cette équipe gouvernementale de 54 membres, est très critiqué par des députés membres de l’Union sacrée. Ces derniers, note ce portail, auraient même juré de ne pas investir ce Gouvernement à l’Assemblée nationale. Et pour éviter le pire, signale ce journal, Augustin Kabuya, coordonnateur de cette méga plateforme politique a réuni tous les leaders des regroupements politiques de l’USN vendredi 31 mai 2024 en vue de gérer ce climat malsain.

Pendant ce temps, AfricaNews relaie le sondage, publié le week-end dernier, par l’Institut Les Points qui renseigne que 64% des Congolais sont satisfaits de la composition du gouvernement Suminwa. Selon cet hebdomadaire qui cite la même organisation, les personnes enquêtées ont, dans leur majorité, apprécié cinq caractéristiques de cette équipe gouvernementale. Le gouvernement Suminwa, qui est le premier à franchir le seuil de représentativité de 30% pour les femmes, est ainsi bien adopté par la population, également satisfaite de la représentation de la jeunesse et des formations politiques, souligne AfricaNews.

Sur le même registre, Forum des AS, révèle que l’équipe de la Première ministre Suminwa a réservé un département ministériel, et non de moindre, à l’Opposition. C’est le département de la Justice, auréolé de rang de « ministère d’Etat « , confié à Constant Mutamba, leader de la Dynamique progressiste (DYPRO), réputé pour sa mentalité d’un opposant républicain. Selon ce quotidien qui cite également l’Institut de sondage les Points, la présence d’un opposant au gouvernement est un signal fort du Président Félix Tshisekedi pour favoriser la cohésion nationale et faire participer tout le monde, sans considération aucune, dans la gestion de la République.

Entre-temps, signale la Prospérité, Judith Suminwa devra faire face à son premier baptême de feu devant les députés nationaux. Ce tabloïd indique que la Première ministre est tenue d’apprêter le programme d’action de son gouvernementale, de le présenter et convaincre les élus nationaux qui, déjà, sont surchauffés par des dissensions internes au sein des Partis et Regroupements Politiques. Normalement, estime ce portail, un tel programme d’action, s’il est réaliste et mesuré, serait calqué sur les six engagements majeurs que Félix Tshisekedi, le Président de la République, avait, lui-même, annoncés, le 20 janvier 2024, lors de sa propre investiture au Stade de Martyrs de la Pentecôte.

Sur un autre chapitre, le Phare souligne que la Cour constitutionnelle a confirmé Grace Bilolo gouverneur du Kongo-Central avec comme vice-gouverneur Ntela Ntambidila Prosper. Ce quotidien fait savoir que l’élection du gouverneur et du vice-gouverneur a toujours été pour le Kongo central, l’occasion des déchirements et des coups bas, tellement les enjeux politiques sont importants, et les retombées économiques immenses. Trois blocs sont toujours en lice, note le Phare. Il y a d’un côté, le bloc du Bas-Fleuve et de l’autre, celui des Cataractes et de Lukaya, qui sont souvent en lice.

Pour sa part, Congo Nouveau signale qu’après l’installation du groupe 27 (G27) le 15 mai dernier, la Société nationale d’électricité (SNEL) vient de remettre en service, samedi 1er juin, le G23 (Groupe 23) du barrage hydroélectrique d’Inga II au terme de deux mois de travaux. Cette réhabilitation apporte 90 mégawatt supplémentaire dans la desserte en énergie hydroélectrique dans le pays pour contribuer à réduire encore le déficit énergétique qui se traduit par de fréquents délestages, conclut cet hebdomadaire.

JNK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights