Revue du jeudi 23 juin

Revue du jeudi 23 juin

0 0
Read Time:3 Minute, 17 Second

Bientôt Richard Muyej devant la justice. Selon « 7SUR7.CD », l’Assemblée provinciale du Lualaba a adopté hier mercredi la résolution autorisant l’instruction du Gouverneur Richard Muyej Mangez Mans par la cour de cassation.  

L’ancien Gouverneur du Kongo-Central, Justin Luemba Makoso aux arrêts. L’un de ses collaborateurs joint par « OKAPINEWS.NET », évoque les raisons de malversations financières pendant sa gestion de la province.  

Le Collectif « Free Beya » a, une nouvelle fois, adressé une lettre au Président de la république, Félix Tshisekedi. Dans cette lettre dont « ACTU30.CD » détient une copie, la structure réitère son souhait de voir le Président de la république s’impliquer personnellement dans ce dossier pour mettre un terme aux violations des droits et libertés » de son ancien conseiller spécial en matière de sécurité. 

Les services de sécurité mettent la main sur onze sujets Angolais munis d’armes blanches à Kabuakala, au Kasaï. D’après le Président de la société civile force vive de Kamako, Abbé Trudon Keshilemba qui a livré cette nouvelle à « ACTU7.CD », ces sujets Angolais disent être chasseurs de creuseurs artisanaux exploitant en clandestinité. Ils se sont retrouvés dans le sol Congolais par manque de démarcation limitrophe. 

Le Conseil d’état, rapporte « ACTUALITE.CD », a été saisi en appel par le candidat malheureux Frédéric Mwafwa qui conteste l’arrêt rendu par la cour d’appel de Mai-Ndombe confirmant Rita Bola comme Gouverneure de province. Pour lui, ces élections doivent-être annulées en raison de la fraude qui serait organisée par deux députés provinciaux qui s’étaient fait passer pour des aveugles pour être assistés le jour du vote.  

Selon « VRAIES – INFOS.NET », Jules Munyere, parlementaire débout de l’UDPS est aux arrêts. Il lui est reproché de divulguer les adresses et les noms des personnes dont il qualifie des infiltrés. On lui reproche aussi d’avoir tenu des discours xénophobes et incitations à la haine tribale.  

Le Général Syvano Kasongo, numéro 1 de la Police nationale Congolaise dans la ville de Kinshasa a confirmé à « ACTUALITE.CD » que Jules Munyere sera transféré ce jeudi au parquet. 

L’Auditeur supérieur près la cour militaire de l’Ituri met en garde toute personne qui tiendra des propos haineux et s’adonnera à la xénophobie. Joseph Makelele qui intervenait hier mercredi sur « RADIO OKAPI », précise que sa juridiction est déjà saisie de certains dossiers relatifs au discours de haine. 

« FORUM DES AS » revient sur le conclave de Nairobi sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC. A en croire les sources diplomatiques, relayées par le journal, le Président Rwandais Paul Kagamé a été indexé comme agresseur de la RDC, en soutenant le M23. Très remonté contre son voisin envers qui il avait multiplié des gestes forts de bonne foi, le tabloïd explique que le Président Tshisekedi a réitéré la position de fermeté de son gouvernement. 

Dans le reste de l’actualité. La dépouille de Patrice Emery Lumumba a été transportée hier mercredi à Onalua dans la province de Sankuru. Durant trois jours, soit du 22 au 24 juin, rapporte « ACP », plusieurs activités sont prévues pour rendre hommages mérités au Héros national. 

A l’étape du Sankuru, « L’AVENIR » révèle que c’est Christophe Mboso qui a été désigné pour présider toutes les cérémonies et hommages rendus au héros national par ses frères et sœurs du terroir. 

Après cette étape, « RFI » signale que le cortège mettra le cap au nord, direction Kisangani, où est né l’engagement politique de Patrice Emery Lumumba avant de rejoindre Lubumbashi, dans le Haut-Katanga. Le cercueil du premier, Premier ministre Congolais sera alors conduit à Shilatembo, où il a été exécuté le 17 janvier 1961, avec deux compagnons d’infortune. 

De son côté « FORUM DES AS » nous apprend qu’un deuil national est prévu du 27 au 30 juin, en hommages à Patrice Emery Lumumba. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Communication politique société Societe kinshasa