Revue du jeudi 20 juin 

Les journaux parus ce matin font état de la course au perchoir du Sénat où LE JOURNAL titre à sa Une : « Ça va saigner au sein de l’Union sacrée ».

Pour LA PROSPÉRITÉ, Si d’aucuns ont pensé que la partie serait aisée au Sénat. Ce quotidien d’information constate que, la majorité présidentielle, depuis le feu Mobutu jusqu’au FCC avec Joseph Kabila, a été caractérisée par une ligne de conduite à suivre devant certains enjeux. Cependant, déplore les échos de Mont-Fleury, à l’union sacrée, c’est comme si ses sociétaires fonctionneraient en électron libre. Visiblement aucune éthique leur impose la ligne à suivre afin d’éviter la zizanie qui s’en tremelent au rififi.

Le tabloïd, LA RÉFÉRENCE PLUS, souligne qu’en cédant le poste de président de l’Assemblée nationale à un allié, à savoir Vital Kamerhe, l’UDPS estime avoir le droit d’occuper le perchoir de la chambre haute du Parlement. Le SG de l’UDPS appelle donc les membres de l’union sacrée à faire preuve de sincérité, afin de reconnaître la légitimité de son parti à ce poste.

À CONGO NOUVEAU, de présenter un autre challenger pour ce poste, Sama Lukonde, premier ministre honoraire, il est le profil idéal de l’union sacrée pour le fauteuil de président du Sénat, rapporte ce média. Fidèle et loyal collaborateur du chef de l’Etat, personnalité politique représentant le grand Katanga, Jean Michel Sama Lukonde est le meilleur choix de l’équilibre et du réalisme politique.

Dans un autre registre, LA RÉFÉRENCE PLUS revient sur  la démission de Stéphanie Mbombo, Ministre déléguée en charge de l’économie du Climat. Ce journal se questionne sur la motivation de cette démission, entre démission volontaire ou une révocation déguisée. Elle note qu’une certaine opinion estime que ce départ matinal de Stéphanie Mbombo de l’équipe gouvernementale ne serait pas une démission volontaire de sa part.

Mais plutôt un limogeage pur et simple de la Ministre. D’autres sources anonymes formulent l’hypothèse selon laquelle la Ministre Déléguée aurait tôt quitté son fauteuil pour laisser sa place à un représentant de la province du Maniema.

L’AVENIR, fait mieux, en rappellant que c’est la quatrième démission de Stéphanie Mbombo. Une rétrospective dans le parcours professionnel de la désormais ex-ministre déléguée en charge de l’Economie du climat, on peut se rendre compte qu’elle n’hésite pas à déposer si, selon elle, quelque chose ne lui convient pas.

FORUM DES AS constate que la formation du gouvernement et les cabinets ministériels en RDC est un exercice aux multiples risques en RDC, écrit le journal, de la formation du gouvernement à celle des cabinets des ministres, le chemin est périlleux, car il est plein d’embûches à cause de la complexité de la politique RD congolaise.

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, arrivé hier mercredi dans la soirée à Lubumbashi, va présider, selon toujours ce quotidien, la cérémonie du lancement des Trains du service National ce jeudi. C’est une première visite de Fatshi dans la région du Katanga depuis sa réélection à la tête du pays.

Un autre sujet captivant, le VPM en charge de l’Intérieur, Jacquemin Shabani, a notifié hier mercredi aux Gouverneurs et vice-gouverneurs de province les ordonnances présidentielles sanctionnant leur investiture. Selon ACTUALITÉ.CD, cette cérémonie s’est déroulée après une séance d’information et de capacitation des gouverneurs, dans le but de les préparer aux défis de la gestion et de la Gouvernance de leurs entités respectives où l’accent a été mis sur la sécurité et le développement local.

Terminons en football avec l’ACP qui informe, que la procédure disciplinaire interdisant à l’AS V.Club de Kinshasa, de recruter de nouveaux joueurs, a été levée par la Fédération internationale de football association (Fifa). Le club vert et noir peut désormais recruter.

Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights