Revue du jeudi 13 juin 

À la une des journaux parus ce matin, la remise et reprise à la Primature, Judith Suminwa a pris officiellementses fonctions. Selon E-JOURNAL, la cérémonie entre Jean-Michel Sama Lukonde et Judith Suminwa a eu lieu hier mercredi à l’hôtel du gouvernement. Cette cérémonie solennelle, précise le tabloïd, s’est déroulée sous la supervision de Jean-Albert Ekumbaki Ombata, secrétaire général du gouvernement.
Plusieurs temps forts ont marqué cette activité. Notamment un tête-à-tête entre les deux personnalités loin des caméras et de leurs collaborateurs respectifs.
Il était question pour Jean-Michel Sama Lukonde selon ACTUALITÉ.CD, de briefer son successeur sur les différents dossiers de la République qu’il a géré pendant près de 3 ans comme Premier ministre ainsi que d’autres dossiers urgents laissés sur la table depuis le début de la gestion des affaires courantes.
Cette passation des flambeaux de commandement intervient à moins de 24 heures après l’investiture du gouvernement Suminwa à l’Assemblée nationale, note DÉPÊCHE.CD.
La nouvelle locataire de la Primature a insisté sur les différents piliers de son programme du gouvernement qui permettront, selon elle, de consolider les acquis et d’aller davantage vers le développement de la RDC, précise ACTU30.CD.
Judith Suminwa Tuluka a réitéré le vœu de poursuivre le travail de son prédécesseur afin de consolider les acquis tels que voulu par le Chef de l’État signale FORUM DES AS.
LA PROSPÉRITÉ titre, Judith Suminwa Tuluka : l’heure du travail a sonné. Bien plus, souligne ce quotidien, dès ce vendredi 14 juin, tous les membres de ce gouvernement, avec en tête Judith Suminwa, seront autour de Félix Tshisekedi pour leur tout premier conseil des ministres.
Le journal L’AVENIR, revient sur l’investiture du gouvernement en indiquant, Kamerhe magistral, l’opposition responsable, Suminwa humble… le triomphe de la démocratie. C’est l’image d’une autre classe politique que la plénière du 11 au 12 juin a donné à la face du monde. Ce beau reflet est d’abord l’œuvre de l’expérimenté Président de la chambre basse du Parlement Vital Kamerhe qui a conduit les débats avec un maestro digne d’éloges.
Au chapitre des réactions. RFI a contacté les cadres de l’opposition dont Lamuka, dirigée par Martin Fayulu, du FCC de Joseph Kabila et d’Ensemble pour la république de Moïse Katumbi, contactés, ces derniers se sont montrés particulièrement sceptiques quant à la faisabilité du programme d’action de ce premier gouvernement du second mandat de Félix Tshisekedi.
Pour Eugène Diomi Ndongala, relayé par MÉDIA CONGO, la crise économique, politique et sécuritaire a été banalisée. Du point de vue formel, a-t-il ajouté, le caractère éléphantesque du gouvernement cadre mal avec la volonté affichée de réduire le train de vie des institutions.
Le son de cloche de l’église est fait par monseigneur Donatien N’shole, il estime qu’il faudra qu’on mette fin au système des détournements auquel on est habitué. Le secrétaire général de la CENCO invite par ailleurs la population à accompagner ce gouvernement en restant vigilante face à tout éventuel dérapage qu’il faudra dénoncer, relaie OKAPI.NET.
Bouclons cette revue de presse en football, hier mercredi, au stade Tata Raphaël, à l’occasion de la 2ᵉ demi-finale de la 5858ᵉoupe du Congo de football, l’AS V.Club de Kinshasa a battu le FC Tshisekedi Kasalu (Tshikas) de Mbuji-Mayi, chef-lieu, de la province du Kasaï oriental, au centre du pays, par une note serrée de 2-1 rapporte l’ACP. La finale de cette compétition est prévue pour ce samedi 15 juin 2024 entre les dauphins noirs de la capitale et le FC Céleste.
Glad NGANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights