Revue de presse du mardi 28 Septembre 2021

Paulin Ilunga Ntanda trainé devant le Conseil supérieur de la Magistrature ! A en croire la plainte du personnel de la société d’exploitation de Kipoi SA, basée dans le Haut-Katanga, adressée au Président du conseil supérieur de la Magistrature dont une copie est parvenue du journal « IMPACTNEWS », c’est une affaire de recouvrement des créances résultant des prestations des services miniers opposant la Société Mining Contracing Services SAS à la société d’exploitation de Kipoi SA qui a poussé la partie demanderesse à saisir la justice en vue de recouvrer sa créance. 

A Bunia, toujours pas de justice pour l’affaire du viol collectif. Selon « LA PROSPERITE », malgré la promesse des autorités locales, aucune enquête n’a été menée pour appréhender les auteurs afin que la justice soit faite. 

Les greffiers et huissiers des tribunaux du Kwilu menacent d’aller en grève. Dans un mémo adressé hier lundi à la Ministre de la Justice dont

« RADIOOKAPI.NET » s’est procurée une copie, ils exigent leurs inscriptions à la liste de paie.

Autre chose. La plateforme LAMUKA confirme sa marche pacifique pour ce mercredi 29 septembre. Dans une conférence de presse organisée hier lundi, le secrétaire général de l’ECIDE, Devos Kitoko, cité par « RADIOOKAPI.NET », indique que cette activité aura comme point de départ le quartier 3 dans la commune de Masina. 

Cependant, constate « FORUM DES AS », malgré le communiqué de l’autorité urbaine qui interdit l’organisation de toute manifestation publique, notamment sur le tronçon Pont Matete – aéroport international de N’djili, Martin Fayulu et Adolphe Muzito maintiennent l’itinéraire de la marche de LAMUKA. La procession selon ces deux leaders de l’opposition – résistance, c’est selon, partira du quartier 3 de la commune de Masina pour chuter devant le palais du peuple, siège du Parlement. 

De son côté, Jean-Claude Katende dénonce la mesure prise par l’hôtel de ville de Kinshasa d’interdire les marches politiques dans certaines zones de la capitale. Sur son compte Twitter consulté par « DEPECHE.CD », cet activiste de droit de l’homme, cette attitude Gentiny Ngobila viole l’esprit de la constitution de la RDC qui reconnait le droit de manifestation à tout Congolais. 

Etat de siège. Plusieurs ministres sont programmés pour être auditionnés ce mercredi à huis-clos à la chambre haute du parlement. Selon « FORUM DES AS », le chef d’état-major général des FARDC, l’Administrateur général de l’ANR, le chef de service de renseignements militaires et le DG de la DGM seront aussi entendus.  

Dans le reste de l’actualité. Arrivé hier à Goma, « FORUM DES AS » révèle que Moise Katumbi a apporté une aide de 300 mille dollars Américains aux sinistrés de Nyiragongo. 

Par ailleurs, Moise Katumbi se réjouit du non-alignement à l’assemblée nationale Noel Lutunu ainsi que de la non-prise en considérant de celle-ci par le président Félix Tshisekedi. Dans une conférence de presse tenue hier lundi à Goma, « 7SUR7.CD » signale que dans une conférence Moise Katumbi a affirmé que cette loi qui porte sur le verrouillage des postes de souveraineté en RDC, est « une distraction », étant donné qu’elle est divisionniste.    

Le Député national Crispin Mbidule a adressé une question orale avec débat à Daniel Aselo Okito, VPM en charge de l’Intérieur. La question orale explique « ACTUALITE.CD » se rapporte à la perception des fonds sans quittance par les éléments de la police de circulation routière auprès des conducteurs. 

Début de travaux de la commission paritaire Gouvernement – banc syndical, EPST. Ces assises, rapporte « CAS – INFO.CA » ont été lancés dans l’objectif d’obtenir des enseignants une rentrée scolaire apaisée. 

Les commerçants nationaux en grève dès ce mardi. Selon un communiqué transmis hier lundi au journal « FORUM DES AS », les syndicalistes appellent tous les magasins et marchés de la RDC à ne pas fonctionner pour protester contre l’exercice du petit commerce par les expatriés.  

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*