Réconciliation des Katangais: Kapend et Mukungubila s’en prennent à Mgr Muteba, initiateur de ce forum

Réconciliation des Katangais: Kapend et Mukungubila s’en prennent à Mgr Muteba, initiateur de ce forum

1 0
Read Time:1 Minute, 54 Second

Le colonel Eddy Kapend et l’acteur politique congolais Joseph Mukungubila s’opposent catégoriquement au forum sur la réconciliation Katangaise ouvert ce mardi 17 mai 2022 à Lubumbashi.

Dans une conférence de presse organisée ce même mardi à Kinshasa, le colonel Eddy Kapend qualifie ce forum des choses qui n’ont aucun intérêt.

 » Réunir les gens pour parler des choses qui n’ont aucun intérêt pour la République, c’est dangereux. Dès lors que les provinces ont été démembrées, il n’y a plus lieu de parler de Grand Katanga, Grand Bandundu. Autant j’ai été fidèle à Laurent-Désiré Kabila, autant je ne trahirai jamais Félix Tshisekedi. Je servirai la nation « , a-t-il déclaré devant la presse congolaise.

Pour le pasteur et homme politique Joseph Mukungubila, qui vit désormais à l’exil après son coup d’état manqué en 2010 face à Joseph Kabila, cette initiative convoquée par l’épiscopat de Lubumbashi est une mascarade concoctée par les ennemis du Katanga mais aussi en son absence.

 » Mes très chers compatriotes, fils et filles du Katanga, aujourd’hui toute la République Démocratique du Congo, terre de prédilection divine et le Monde entier sont témoins, vous tous, de cette vaste mascarade que les ennemis du Katanga tentent d’appeler  » conférence de réconciliation des leaders katangais ». Mais quelle est donc cette réconciliation qui peut se faire sur mes terres, les terres que Dieu m’a données, sans ma présence ?”, s’est interrogé sur son compte Twitter.

Ce pasteur de  » l’Église du Seigneur Jesus-Christ richo » estime que seul un pardon adressé à lui seul mérite d’attirer l’attention de Dieu pour espérer à l’aboutissement heureux de ce forum.

« La réconciliation des étrangers qui, sous vos yeux, avaient coalisé pour massacrer avec une barbarie à outrance les miens. Non, retenez que sans moi, Dieu ne donnera aucune suite à cette autre ignoble tricherie et imposture de notre histoire. Car en toute vérité, c’est à moi, moi seul, que les uns et les autres doivent demander pardon dans l’infime espoir d’arracher l’attention de l’Éternel Dieu Créateur, en dehors de qui il n’y aura aucune réconciliation ni au Katanga, ni au Congo”, a-t-il prévenu.

Ce forum sur la réconciliation Katangaise a été ouvert mardi à Lubumbashi et prend fin jeudi prochain.

R.K

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité politique Societe kinshasa