RDC: Une fille Lihau interpellée sur la mort mystérieuse de l’éminent constitutionaliste

Des révélations troublantes ont été faites par deux fils du Professeur et constitutionaliste congolais, Marcel Lihau, sur les circonstances de son enterrement qui suscitent, désormais, beaucoup d’interrogations: Comment une si grande figure du monde académique et politique serait inhumé en toute clandestinité et sans des honneurs mérités?

En effet, cette situation qui paraît comme une fable refait surface 22 ans après la disparition de l’illustre disparu. Deux de ses fils vivant à l’étranger, mènent des démarches auprès des instances judiciaires de Boston et de Kinshasa pour élucider les circonstances de sa mort aux USA, le 09 avril 1999.

Un corps caché

Les fils Lihau, soucieux d’élucider les circonstances de la mort de leur géniteur, sont tombés sur un message épistolaire daté du 21 avril de la même année du décès du premier Président de la Cour Suprême de Justice et co-fondateur de l’Udps. Le Professeur a été enterré dans une totale discrétion loin de ses nombreux admirateurs dont ses étudiants de Lovanium, des Etats-Unis et partout ailleurs où il a semé la culture du droit, le droit pure, le droit constitutionnelle et des institutions politiques.

Cette opprobre serait l’oeuvre d’une de ses filles qui a tout entretenu à l’insu des autres enfants Lihau. Ce qui est grave est que ,dans la même correspondance, Annie Lihau, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a demandé que personne ne soit au courant de la dépouille de ce grand notable de Bumba. Un vrai choc pour toute la communauté Mbudja.

L’un des fondateurs de l’Udps, toujours un papier à la main

L’attitude de cette fille et son modus operandi viennent susciter aussi une autre question: Qui est cet enfant qui enterrerait son géniteur aussi illustre en toute clandestinité? D’où un doute sérieux sur l’identité même de l’auteur de ce sacrilège: serait-elle vraiment la fille du très célèbre et génie congolais Marcel Lihau? La justice saisie par les deux fils Lihau éclairera la lanterne de plus d’un congolais dans les jours qui viennent, car le grand Equateur aimerait enterrer ce grand lion dans des conditions dignes de son rang.

Il faut noter que le Professeur Docteur Marcel Lihau est mort aux Etats-Unis, à Boston, le 09 avril 1999.

Dossiers à suivre!

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.