RDC : SICOMINES-KCC-TFM, le trio de tête de l’exportation du cuivre cathode en 2022

cathode de cuivre

Cathode de cuivre

Sur la quarantaine de sociétés minières d’exploitation du cuivre en activité en République démocratique du Congo, il y a un trio de tête qui est en pole position dans la production.

Au cours de l’exercice 2022, SICOMINES, KCC et TFM ont été les trois plus grands producteurs et exportateurs de cuivre cathodes en RDC avec respectivement 247 696 tonnes ; 214 993 tonnes ; et 127 055 tonnes.

Ces trois sociétés minières ont donc exporté, à elles seules, 589 744 tonnes de cuivre cathodes en 2022 sur un volume d’exportation de l’industrie minière évaluée à 1 million 774 550 tonnes de cuivre cathode, soit 33,2%.

A noter que  dans l’ensemble en 2022, l’industrie minière a produit 2 millions 359 824 tonnes de cuivre au total (cuivre métal de fusion, cuivre cathode et cuivre métal contenu dans le concentré).

La cathode de cuivre est le premier produit pur issu du minerai. Après être restée plusieurs semaines dans une électrolyse de sulfate de cuivre, les cathodes sont retirées et sont utilisées comme anodes de cuivre en galvanoplastie.

DESKECO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *