Site icon SPHYNXRDC

RDC: Modeste Mbonigaba Propose un nouveau système électoral : le vote intelligent

La désignation du nouveau président de la CENI a suscité des réactions qui ne peuvent pas être minimisées surtout quand on sait que ce sont les deux poids lourds de la chrétienté qui ne sont clairement pas d’accord avec ce choix.

Spécialiste des questions électorales, de démocratie et de développement en Afrique au regard d’une trentaine d’articles, ouvrages, interviews audiovisuelles et autres communications autour de ces thèmes, Modeste Mbonigaba Mugaruka a indiqué que les élections n’auront véritablement tout leur sens, tout leur contenu et toute leur portée que le jour où le votant aura imprimé dans sa tête le mental du propriétaire.

Pour lui, la démocratie doit aller au-delà de la simple procédure, pour devenir un comportement guidé par le souci de prendre part à une œuvre commune dans la tolérance et l’esprit d’ouverture. Quant au développement, Mbonigaba note que cela se construit premièrement dans la tête, on ne peut pas se développer si on n’a pas une mentalité de développement. Considérée comme le socle, le point de départ de tout le reste, l’urne (les bonnes élections) constitue la fondation sur laquelle doit s’édifier un Congo-Kinshasa réellement porteur d’espoirs non seulement pour lui-même mais aussi pour sa sous-région. Aussi donne-t-il son opinion sur l’actuel blocage constaté dans la procédure de désignation du président de la Commission électorale nationale indépendante ( Céni).

Quitter la version mobile