RDC : Marché de changes, les deux segments ont évolué de manière divergente en avril 2021 (BCC)

Au mois d’avril 2021, les deux segments du marché de changes ont évolué de manière disparate.

Le taux de change s’est fixé respectivement à 1 990,25 CDF le dollar américain à l’indicatif et 2 012,00 CDF au parallèle, soit une légère appréciation mensuelle de 0,6 % pour le premier et une dépréciation de 0,4 % pour le second.

Selon les statistiques de l’Institut d’émission, depuis le début de l’année, le franc congolais s’est légèrement déprécié de 0,4% et 0,9%, respectivement à l’indicatif et au parallèle.

Cependant, la Banque Centrale du Congo dit maintenir ses efforts initiés notamment avec une meilleure régulation de la liquidité bancaire et le respect des engagements du pacte de stabilité conclu avec le Gouvernement.

Par ailleurs, les réserves de change se sont établies à 710,32 millions USD, correspondant à deux semaines d’importations des biens et services sur ressources propres.

Quant au total des moyens de paiement extérieurs en termes de réserves brutes, il se situe à 1 736,0 millions de dollars américains.

S’agissant du secteur monétaire, le bilan de la BCC renseigne une hausse mensuelle de la base monétaire de 1,8 %, la situant à 3 906,1 milliards de CDF.

Cette situation s’explique, selon la BCC, par une amélioration des avoirs extérieurs nets de l’ordre de 535,0 milliards de CDF.

Notons par ailleurs que les avoirs nets intérieurs ont connu une contraction de 9,2%.

L’encours global du Bon BCC s’est établi à 10,0 milliards de CDF, attestant ainsi une ponction de la liquidité de 2,5 milliards de CDF.

Les avoirs libres des banques demeurent négatifs à 480,5 milliards de CDF contre 541,3 milliards en mars 2021.

Zoom-Eco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.