RDC : Les fondations posées, la SNEL SA passe à la vitesse supérieure(vidéos)

Le Conseil d’administration de la Société Nationale d’Électricité, SNEL SA a présenté les grandes lignes de son plan pour l’année 2024 à l’occasion de la cérémonie d’échange de vœux avec les agents et cadres, le vendredi 27 janvier à l’hôtel Béatrice de Kinshasa.

Sous le regard attentif des membres du Conseil d’administration et du Comité de gestion, ainsi que des agents et cadres de la SNEL, le Directeur général Fabrice Lusinde a proclamé 2024 « année de l’accélération », marquant ainsi le début d’une période de changements majeurs pour l’opérateur national de l’énergie électrique en RDC.

Dans un discours inspiré par l’investiture du Président Félix Tshisekedi et son appel à améliorer le service public, Fabrice Lusinde a présenté trois grands défis pour 2024.

Fabrice Lusinde wa Lusangi Kabemba

En premier, la digitalisation du service à la clientèle, puis la digitalisation de la gestion du réseau et in fine, l’accroissement de la production et du transport de l’électricité. 

Des leçons tirées du passé

SNEL SA à l’ère digitale 

Pour répondre à ces défis, la SNEL SA va innover et rassembler tous ses talents pour agir plus vite et mieux. Telle est la quintessence du projet de l’application SNEL&Moi, qui a déjà fait ses preuves dans le quartier de Genève à Kisantu. Ledit projet va prendre de l’ampleur et offrir une nouvelle identité à la SNEL.

Cette application permettra de renforcer les liens avec les clients à travers des répondeurs, des podcasts, des bulk SMS et des émissions en direct avec les responsables et les gestionnaires des réseaux urbains. 

La SNEL est résolument tournée vers l’avenir et prête à servir la population et le développement socio-économique de notre beau et grand pays. 

Fabrice Lusinde a également souligné que 2024 est l’année de l’innovation et de la collaboration, où tous les talents de la SNEL seront mobilisés pour agir plus vite et mieux. La SNEL SA prévoit d’installer près de 3 millions de compteurs communicants chez chacun de ses clients particuliers ou professionnels d’ici à la fin 2028.

SNEL Box, une première 

La pose des nouvelles SNEL Box commencera en février-mars prochain et s’intensifiera dans les mois suivants, tout cela pour moderniser les réseaux basse tension. La SNEL BOX est un système communicant au service du client, de l’exploitation et du développement des réseaux de distribution.

« Les SNEL Box vont mettre à notre disposition des flux d’informations techniques et contractuelles et la possibilité : de paramétrer à distance, de recueillir et d’analyser les données sur fourniture et la consommation, la localisation des défauts, l’aide au diagnostic des pannes et la fiabilisation des bases de données. En s’appuyant sur les informations de soutirage et d’injection recueillies par les compteurs quotidiennement, nous allons moderniser des charges et optimiser nos investissements dans le cadre de l’assainissement de nos réseaux de distribution » dixit le Directeur Général de la SNEL.

Relever le défi de l’accroissement et de la production

Produire davantage d’électricité, assurer la sécurité et la stabilité de la fourniture pour les clients HT, MT sans omettre les réseaux urbains tout en accélérant les programmes de réhabilitation en cours pour structurer et développer de nouveaux projets, tels sont les devoirs que se donne le comité de gestion de la SNEL tout en relevant le défi de l’accroissement de la production et du transport de l’électricité en 2024. 

Renouer avec l’esprit des bâtisseurs 

La demande électrique étant à son pic, le numéro Un de la SNEL ne ménagera aucun effort en 2024 pour renouer avec l’esprit des bâtisseurs de Inga 1, Inga 2 et de la ligne à courant continu Inga-Kolwezi, qui font la fierté et le succès de la SNEL depuis plus de 40 ans. Ces ouvrages vont permettre de fournir de l’électricité dans les provinces du pays et d’offrir une desserte électrique conséquente pour palier au makala et au bois-énergie.

La SNEL SA est résolument tournée vers l’avenir et est prête à servir la population et le développement socio-économique de notre beau et grand pays avec une accélération de la digitalisation de son service à la clientèle, de la gestion de son réseau et de l’augmentation de la production et du transport de l’électricité selon la vision du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi.

Discours et vue d’ensemble de l’assistance

Sphynxrdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *