RDC : Les dépenses de personnel exécutées à 92,3% au mois de mars 2021

Dans le cadre de l’exécution du Budget pour l’exercice 2021, le Gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a dépensé 1 227 642 720 166 francs congolais (CDF) (593,9 millions USD) contre les prévisions linéaires de 1 330 369 270 259 CDF (643,6 millions USD) soit un taux d’exécution de 92,3%.

C’est ce qu’indiquent les statistiques de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire, une structure du ministère du Budget.

La dette publique en capital, elle, a couté 103 468 497 921 CDF (50 millions USD) contre les prévisions linéaires de 162 044 828 259 CDF (78,3 millions USD). Un taux d’exécution de 63,9%.

Quant aux frais financiers, 13 275 338 CDF (6442,5 USD), sur les prévisions de l’ordre de 67 957 490 000 CDF (32,877 millions USD), soit un taux d’exécution de 0,0%.

Pour les dépenses de prestations, il est fait état 69 600 836 615 CDF (33,672 millions USD) dépensés contre les prévisions chiffrées à 156 162 186 279 CDF (75,6 millions USD), dégageant ainsi un taux d’exécution de 44,6%.

Pour rappel, le niveau global d’exécution des dépenses en mars 2021 se chiffre à 1 632 519 407 084 CDF (789,8 millions USD) contre des prévisions linéaires de 3 631 274 959 504 CDF(1 756,785 milliards USD). Un taux d’exécution de 45,0%.

Outre les dépenses des rémunérations et celles liées à la rétrocession aux administrations financières ainsi qu’au service de la dette, l’essentiel des dépenses du mois de mars 2021 a notamment porté sur l’entretien des immeubles Mongala, Kasai et Semois ; la mise en disposition de fonds relative à l’organisation de l’atelier de suivi et évaluation du programme Groupe technique de la promotion de la femme et de la jeune fille.

Les dépenses du mois de mars 2021 concernent également la prise en charge des Léopards football seniors professionnels, du staff technique, et des joueurs locaux lors du regroupement à Kinshasa pour le match retour des éliminatoires de la CAN 2022.

La prise en charge des services de sécurité pour la sécurisation et la sensibilisation du match retour des éliminatoires de la CAN 2022 figure également parmi les dépenses exécutées en mars 2021 par les services compétents.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.