RDC : la communication du chef de l’état Félix Tshisekedi en 4 points

RDC : la communication du chef de l’état Félix Tshisekedi en 4 points

0 0
Read Time:4 Minute, 12 Second

La communication du Président de la République, Chef de l’Etat, à la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 27 mai, a porté sur trois (3) points, à savoir : 

1. De l’appel aux groupes armés à rejoindre inconditionnellement le processus de paix et de l’engagement de nos Forces de Défense et de Sécurité à la défense de la Patrie 

Au regard de l’évolution de la situation sécuritaire à l’Est de la République Démocratique du Congo, le Président de la République, Chef de l’Etat, a tenu à rappeler son engagement plusieurs fois exprimé de ramener la paix et sécurité à l’Est du pays, une priorité absolue de sa gouvernance.  

C’est dans ce cadre qu’il faut placer notamment, sa décision de proclamer l’état de siège dans les Provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu et, récemment l’appel lancé aux groupes armés locaux à s’engager inconditionnellement au processus de paix, renoncer à la lutte armée et revenir dans les rangs des congolaises et congolais dignes de cette citoyenneté. 

Toutes ces initiatives, a souligné le Président de la République, ont reçu le soutien des États de la Communauté d’Afrique de l’Est et elles ont conduit à la mise en œuvre des Résolutions du deuxième Conclave des Chefs d’Etat de Nairobi. 

Il a condamné l’attitude d’un groupe criminel, bénéficiant des appuis sans équivoques de certains acteurs régionaux, qui a décidé de rompre cet engagement républicain et de s’attaquer à nos Forces de Défense et de Sécurité dans des positions qu’elle occupe dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo. 

La mésaventure de cette force négative née de la manipulation, a rencontré l’engagement farouche et infaillible des FARDC à défendre chaque centimètre carré du territoire national face aux groupes des criminels et barbares qui écument certains coins non seulement du Nord-Kivu mais aussi de l’Ituri. 

Le Président de la République a tenu à rassurer que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont repris le contrôle de la situation, qui tend à se stabiliser, en repoussant les assauts de ceux qui ont décidé de s’attaquer à la République. 

Face à cette situation qui nous impose des défis existentiels, le Président de la République, Chef de l’Etat en appelle à la mobilisation des congolaises et congolais et à l’unité, pour soutenir nos vaillants soldats qui, comme lui-même, sont déterminés à défendre les termes de leur serment. 

Aux compatriotes, actuellement victimes des actes barbares de ces forces négatives et terroristes, et qui n’échapperont pas à l’action de la justice, il a assuré du soutien de la Nation. 

Le Président de la République, Chef de l’Etat a, pour ce faire, chargé le Gouvernement à mobiliser tous les moyens nécessaires afin d’apporter un appui sans faille à ces compatriotes ainsi qu’à nos vaillants militaires engagés au front. 

Aussi, le Gouvernement est appelé à poursuivre les efforts politiques et diplomatiques pour le rétablissement de la Paix et la Sécurité.

2. De la nécessité d’un site viabilisé pour le Projet Kin-Emploi

Dans sa communication du 11 Février 2022 lors de la Quarantième Réunion du Conseil de Ministres, le Président de la République avait rappelé le caractère urgent qu’il y avait d’honorer l’engagement pris par le Gouvernement d’attribuer un site viabilisé au projet Kin-Emploi sur lequel il faudra bâtir le Centre de ressources, financé par la coopération belge ENABEL. 

Considérant la pertinence et l’opportunité de ce projet d’insertion professionnelle et de l’accès à l’emploi décent des jeunes au regard des problèmes cruciaux auxquels ils font face, le Président de la République a de nouveau engagé le Premier Ministre à s’assurer que tous les Ministres sectoriels concernés s’acquittent de leur part de responsabilité dans les meilleurs délais, pour ne pas voir le pays rater une telle opportunité.

3. De la nécessité de soutenir en permanence l’élan d’amélioration du climat des affaires et des investissements

En faisant de l’amélioration du climat des affaires un Pilier du Programme du Gouvernement, le Président de la République a rappelé qu’il avait à cœur la ferme espérance que l’Exécutif devait accorder toute l’attention que cette problématique mérite. 

Pour permettre au pays d’attirer des investisseurs et des capitaux, avec le tableau numérique de suivi-évaluation des réformes, le Président de la République assure le suivi quotidien de l’exécution des tâches par les 16 Ministresréformateurs. 

Tout en réservant l’appréciation spécifique de chaque Ministère concerné à une prochaine réunion y relative, il a invité les Ministres réformateurs et les autres membres du Gouvernement à doubler d’efforts pour faire mieux dans ce domaine, spécialement dans la parfaite maîtrise et la supervision de leurs administrations respectives dont certains acteurs se révèlent comme des obstacles majeurs à la mise en œuvre des réformes.

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Défense Economie Emploi politique société Societe kinshasa