Site icon SPHYNXRDC

RDC : La CENCO condamne les bombardements à Goma et appelle à la fin de la barbarie

 

Dans un communiqué poignant, les évêques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), ont exprimé leur indignation face au récent bombardement du camp de Mugunga, situé aux abords de la ville de Goma. Les événements tragiques qui ont suivi ont causé des dizaines de morts et des centaines de blessés, poussant les évêques à demander une enquête indépendante de l’Union Africaine et des Nations Unies pour condamner les responsables de cette barbarie.

Dans un appel vibrant à la paix, la CENCO a condamné fermement la résolution des conflits par la violence et a invité les rebelles du M23 à déposer les armes. Soulignant l’importance de la sécurité des populations civiles, les évêques se sont étonnés que ce drame ait pu se produire à Goma, une ville militarisée où des signaux d’alerte auraient dû inciter les autorités compétentes à une vigilance maximale.

Face à cette situation critique, la CENCO a exhorté le gouvernement central à ne pas rester passif devant de tels actes de violence envers sa population. En adressant leurs condoléances aux familles des victimes et en assurant les blessés de leurs prières, les évêques ont également appelé à une concertation urgente des forces vives du pays pour trouver ensemble une solution acceptable.

Dans un contexte où la paix et la sécurité sont mises à mal, la voix de la CENCO résonne comme un appel à l’unité et à la solidarité pour mettre fin à ces actes inhumains.

Glad NGANGA

Quitter la version mobile