RDC: Félix Tshisekedi regrette la mauvaise foi de certains congolais qui ont souhaité sa mort(vidéo)

RDC: Félix Tshisekedi regrette la mauvaise foi de certains congolais qui ont souhaité sa mort(vidéo)

0 0
Read Time:1 Minute, 33 Second

C »est un Félix Tshisekedi un peu fatigué par sa dernière opération d’Hernie discale la semaine dernière en Belgique que l’on découvre pour la première fois dans une vidéo réalisée par le très célèbre journaliste chroniqueur de musique Zacharie Bababaswe que le chef de l’état appelle , affectueusement,  » le Mollah »!

Le Chef de l’état qui recevait cette star de la télévision congolaise n’est pas allé par le dos de la cuillère pour regretter l’attitude des certains congolais qui voulaient le voir mourir et ,en bon Kinois, il lâcha:

 » Bato ya mitema mabe nde baleki trop n’a Congo, il faut to silisa makambo wana noki noki », pour dire:

 » il y a des personnes de mauvaise foi au Congo, il faut que ça cesse rapidement« .

Il faut dire que le Chef de l’état, a aussi vu les messages et vidéos annonçant sa mort comme une vidéo réalisée par l’influenceur congolais le plus en vogue en la personne de l’ancien patron du groupe Swede Swede Boketshu Mboyo qui remerciait les ancêtres du Congo d’avoir repris l’âme de Tshisekedi fils, mort après une intervention chirurgicale.

La visite du député national honoraire, Zacharie Bababaswe s’est inscrit dans le but de prouver à la face du monde que le président Tshisekedi Tshilombo Antoine est bel et bien vivant et en forme.

Dans la même vidéo,contrairement à la date du jeudi 17 mars annoncée par le secrétaire général de l’Udps, le chef de l’état programme son retour pour le lundi 21 mars prochain.

Dans une autre vidéo réalisée la veille de sa rencontre avec le Président de la République, Zacharie Babavaswe n’a cessé de marteler qu’un groupe des rwandais qui veulent déstabiliser le pays sont derrière des messages publiés dans les réseaux sociaux. Ce dernier appelle tous les congolais à la vigilance , car les ennemis rwandais, en bons rusés, sont toujours à la manœuvre.

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Communication politique Santé société Societe kinshasa