RDC# COUR CONSTITUTIONNELLE : REGARD SUR LE PROFIL DU NOUVEAU PRÉSIDENT À ÉLIRE EN REMPLACEMENT DU PRÉSIDENT BENOÎT LWAMBA BINDU


Devant être élu par ses pairs à l’orée du mois d’avril 2021, le nouveau Président de la Cour Constitutionnelle – qui sera investi par ordonnance du Président de la République – devrait utilement répondre au PROFIL ci-après :

Benoît Lwamba, Président honoraire de la Cour Constitutionnelle

✓ être rompu à la pratique judiciaire ;
✓ avoir une large culture juridique ;
✓ avoir la maîtrise de la complexité et des subtilités du Droit constitutionnel ;
✓ avoir une expérience avérée en règlement du contentieux électoral ;
✓ avoir une expérience de gestion administrative et une parfaite maîtrise des mécanismes de fonctionnement interne d’une haute juridiction ;
✓ faire preuve d’une moralité irréprochable ;
✓ faire preuve de capacités managériales dans la gestion administrative d’une institution ;
✓ être connecté aux réalités socio-professionnelles des Magistrats ;
✓ être un rassembleur caractérisé par le sens élevé d’écoute.

Avec un tel portrait robot, l’efficacité et l’efficience seront au rendez-vous pour rendre plus optimal le rayonnement aussi bien de la Cour constitutionnelle que du Conseil supérieur de la Magistrature en RDC.

À tout bien considérer, je plaide objectivement pour que l’Assemblée plénière de la Cour constitutionnelle de la RDC vote au poste de Président de la Cour Constitutionnelle un Juge qui répond au PROFIL esquissé ci-haut.

@fatshi13

Kinshasa, le 25 Mars 2021

Prof. Dr. Eddy TSHIMANGA – MUKUBAYI
Université de Kinshasa (UNIKIN).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.