RDC : Bancarisation de la paie des fonctionnaires, le Gouvernement s’engage à payer rapidement plus de 50% d’arriérés dus aux banques

RDC : Bancarisation de la paie des fonctionnaires, le Gouvernement s’engage à payer rapidement plus de 50% d’arriérés dus aux banques

1 0
Read Time:1 Minute, 44 Second

Impayées depuis 2018 par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC), les banques congolaises impliquées dans la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat pourront être payées dans les heures qui suivent, selon les termes d’un accord conclu le mercredi 9 mars 2022 entre le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, et le Président de l’Association congolaise des banques (ACB), Willy Mulamba.

Selon les services du ministère des Finances, plus de 50% du montant d’arriérés retenu à titre provisoire seront immédiatement apurés. Le montant net qui revient aux banques n’a pas été communiqué.

« Le Gouvernement s’engage à payer immédiatement plus de 50% du montant retenu à titre provisoire, comme base d’exécution de ce protocole d’accord. Et le reste de manière échelonnée, soit d’avril à novembre 2022.
L’Association congolaise des banques n’interrompra pas la paie des agents de l’Etat. Elle adhère au dialogue. », renseignent les sources du ministère des Finances.

A en croire les mêmes sources, le Gouvernement congolais et l’Association Congolaise des Banques (ACB) ont convenu d’ « entamer des négociations sur le montant relatif au différentiel de change et revisiter le protocole d’accord du 1er décembre 2012 les liant, concernant la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat ».

Il faut noter que la conclusion de l’accord entre l’ACB intervient quelques jours après que le Président de l’ACB est monté au créneau sollicitant le plaidoyer de la Gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC) pour que solution soit trouvée au problème d’arriérés des banques impliquées dans la paie des agents et fonctionnaires de l’Etat.

Pour rappel, depuis 2012, l’Etat congolais a décidé de payer ses agents à travers les banques commerciales disséminées à travers la République. Et pour chaque fonctionnaire de l’Etat dont la paie est bancarisée, un montant de 3,6 USD est retenu au titre de frais de tenue de compte bancaire. Cela relève d’un accord signé entre le Gouvernement et l’Association congolaise des banques (ACB) depuis 2012.

Zoom-Eco

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Administration Commerce Economie societé société Societe kinshasa