Raymond Tshibanda et Néhémie Mwilaya se disputent la coordination du FCC

François Nzekuye déclarait, le jeudi dernier que c’est Raymond Tshibanda qui engage le FCC et que la seule structure autorisée à fonctionner actuellement, c’est la « Cellule de Crise » dont il en est le Président.
La réaction n’a pas tardé à tomber dans le camp de Néhémie Mwilaya pour contredire ladite déclaration.
Selon le camp Mwilaya, jusque-là, « Néhémie Mwilaya n’a jamais quitté la coordination du FCC comme l’a déclaré Nzekuye. Et, c’est lui qui coordonne jusque-là, le FCC. Personne d’autre n’a le droit d’engager la coalition à tous les niveaux », précise l’un des députés proche de Mwilaya.
Une guerre ouverte entre Raymond Tshibanda et Néhémie Mwilaya est engagée au sein du reste de FCC. La coordination de la plateforme de l’ancien président Joseph Kabila créée déjà une fissure qui risque de la vider du reste de ses élus.

Nzekuye très ferme et éclairci

« Après la requalification de la majorité parlementaire de l’Union Sacrée de la Nation, il n’y a aucune autre structure qui peut engager le FCC, à part la « Celle de Crise » présidée l’honorable Raymond Tshibanda », a déclaré François Nzekuye.
Pour lui, aucune autre personne n’a plus qualité de parler au nom du FCC. A ce jour, Néhémie Mwilanya n’est plus le coordonnateur du FCC et ne l’engage plus, jusqu’à la désignation du nouveau coordonnateur, a-t-il déclaré.
Ils espérent la nomination le plus vite possible d’un nouveau coordonnateur pour que le FCC puisse fonctionner de manière harmonieuse à tous les niveaux : national, provincial et local.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.