Site icon SPHYNXRDC

Procès Rossy Mukendi : le ministère public réclame 10 ans de servitude pénale à l’endroit de Carine Lokeso

Le procès relatif au meurtre de Rossy Mukendi Tshimanga, activiste pro démocratie tué le 25 février 2018, lors d’une manifestation, s’est poursuivie ce lundi 06 décembre 2021 à la Cour militaire de Ndolo. L’ audience de ce jour était consacrée au réquisitoire du ministère public et aux plaidoiries des parties.

Dans son réquisitoire, le ministère public a requis, à l’endroit de Carine Lokeso, principale inculpée dans cette affaire, 10 ans de servitude pénale principale pour violations des consignes et servitude pénale à perpétuité pour meurtre par participation.

Pour ce qui est de ces co-accusés Tokis Kumbo et Bivual Makiadi, ses gardes du corps , le ministère public a réclamé qu’ils soient condamnés à la servitude pénale à perpétuité pour meurtre par participation en tant qu’auteur matériel et 10 ans de servitude pénale principale pour violations des consignes.

Dans cette affaire, l’ex commissaire supérieure adjointe, Carine Lokeso est poursuivie pour participation criminelle et violation des consignes dans le meurtre de l’activiste Rossy Mukendi Tshimanga, tué le 25 février 2018 par balles à la paroisse catholique Saint Benoît (Lemba), lors d’une marche pacifique organisée par le comité laïc de coordination (CLC) pour réclamer le départ de l’ancien président de la République, Joseph Kabila et l’organisation des élections crédibles.

Aaron Kikadi

Quitter la version mobile