Procès 100 jours : les avocats de Vital Kamerhe sollicitent la couverture médiatique du procès en appel

Le collectif de la défense de Vital Kamerhe a sollicité, le jeudi 27 mai, auprès du premier président de la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe, l’autorisation de la couverture médiatique du procès en appel de leur client. Ce procès s’ouvre ce lundi 31 mai.

« En perspective de la reprise du procès en appel de l’affaire Vital Kamerhe et consorts C/Ministère Public et la RDC, nous avons l’honneur de solliciter votre autorisation de la couverture par les médias de la tenue des audiences dès ce lundi 31 mai 2021. En effet, pour nous permettre de garantir au mieux les intérêts de notre client, il nous semble indispensable que l’opinion tant nationale qu’internationale assiste sereinement via les médias au déroulement du procès, comme ce fut le cas au premier degré », renseigne la correspondance du collectif de défense signée par le coordonnateur, Bâtonnier Joseph Guhanika Ganywamulume.

A la dernière audience du 15 février 2021, la Cour d’appel avait décrété la surséance en attendant que la Cour de cassation examine une requête aux fins de renvoi pour cause de suspicion légitime. L’ancien directeur de cabinet du Chef de l’Etat avait été condamné l’an dernier au premier degré par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa Gombe à 20 ans de prison pour détournements des fonds publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.