Politique et Sports : Des footballeurs s’expriment contre la guerre en Ukraine.

Politique et Sports : Des footballeurs s’expriment contre la guerre en Ukraine.

1 0
Read Time:2 Minute, 30 Second

Si la guerre est une affaire hautement politique, elle ne laisse pas le monde sportif indifférent. C’est le moins que l’on puisse dire au regard de plusieurs déclarations et réactions de ceux face à l’invasion russe en Ukraine.

Solidarité avec les footballeurs Ukrainiens

En fait, la solidarité des footballeurs envers le pays agressé est manifeste à travers la planète. Le choc des joueurs est total au point que ces derniers délient leurs langues pour dénoncer une guerre injuste qui menace dangereusement la paix dans le monde.

Le jeudi 24 février 2022, à la suite de l’annonce de Vladimir Poutine qui déclarait ouvertement la guerre à l’Ukraine, Fedor Snolov s’était sans réserve attaqué au président russe. Sur son compte Instagram, le joueur de Dynamo de Kiev avait expressément écrit :

 »Non à la guerre », un message suivi par un drapeau de son pays. De sa part, Zinchenko, le joueur ukrainien et sociétaire de Manchester City, avait également fait éclater sa colère contre leurs agresseurs russes. Sur son compte Instagram, le footballeur avait notamment écrit à l’endroit du Chef de Kremlin ce qui :

 » j’espère que tu vas mourir de la plus douloureuse qui soit  ». Un message écrit en bas d’une photo de Vladimir Poutine. A peine balancée sur le net, cette publication avait vite été supprimée par Facebook. Très en colère, Zencheco avait tweeté un message semblable.

Le samedi 26 février 2022, le monde sportif européen était en ébullition pour protester vivement contre l’attaque russe en Ukraine. Animation visuelle, messages pacifistes, minutes de silence, applaudissements, drapeaux ukrainiens, stades illuminés en jaune et azur…: Expressions des messages de paix ayant émaillés les matchs de samedi dans plusieurs stades européens.

Lors de la confrontation de PSG et Saint Etienne à Paris, les joueurs de deux équipes françaises avaient déployé ensembles une banderole avec comme inscription ‘ paix pour tous’

En Angleterre, la plupart des matchs de Premier ligue qui étaient programmés pendant le weekend avaient aussi été marquées par des actions de soutien à l’Ukraine.

Lors du match Everton- Manchester City où jouent respectivement Zinchenko et Mykolenko, leurs corpequiers leur avaient apporté un soutien moral tout particulier. L’équipe était sortie des vestiaires avec une banderole avec comme écrit :

 » Nous soutenons l’Ukraine » alors que leurs adversaires du jour étaient tous sortis avec des drapeaux ukrainiens drapés sur eux

En Allemagne, tous les matchs de Premier ligue et de deuxième divisons avaient arboré des signes de paix et de sympathie envers l’Ukraine. Avant le début du match Bayern Munich contre Einctracht, tout le stade avait observé une minute de silence en souvenir des victimes de cette guerre. Le Polonais Robert Lewandowski de l’équipe bavaroise avait un brassard avec un drapeau ukrainien.

Un peu partout en Europe, des messages de solidarité étaient projetés sur des écrans et dans des tribunes des stades en Italie, Espagne,…

Les massages de solidarité avec l’Ukraine ne s’étaient pas seulement limités au seul football. En Rugby, en tennis…, les stades affichaient des messages condamnant la guerre en Ukraine…

Philippe Dephill Lipo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Sports