ONU : Tshisekedi défend la candidature de la RDC comme membre non permanent du Conseil de sécurité pour les années 2022-2023

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a proposé la candidature. de son pays comme membre non permanent du Conseil de Sécurité de de l’ONU.

Il a plaidé, ce samedi 29 mai 2021, en faveur du vote pour de la République Démocratique du Congo, devant plusieurs ambassadeurs réunis au Palais de la nation à Kinshasa.

Face aux diplomates en poste dans son pays, le Président Félix Tshisekedi a évoqué notamment des avantages si son pays intégrait le Conseil de sécurité de l’ONU.

Félix Tshisekedi estime que la République Démocratique du Congo devrait œuvrer pour la sécurité et la paix au monde.

Durant le mandat de son pays, dit-il, il sera question d’insister sur la stabilité, la paix ainsi que la sécurité qui constituent le gage du combat mené au niveau national.

Félix Tshisekedi prône l’usage du dialogue et de la réconciliation pour parvenir à résoudre les différents problèmes des pays en conflit.

Par ailleurs, le Président congolais lance un appel à la mobilisation générale des pays africains afin de contribuer, de manière significative, au choix de son pays.

D’après les analystes de la sphère diplomatique, le siège de membre non permanent réservé à l’Afrique au sein du Conseil de sécurité de l’ONU pour les années 2022-2023 fait l’objet d’un vif bras de fer.

Le Gabon est candidat mais la République Démocratique du Congo fait des pieds et des mains pour s’imposer.

Patrick BOMBOKA

Zoom-Eco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.