Nord-Kivu : Un militaire des Fardc abandonné car ivre à Kirumba

Le samedi 15 janvier, un convoi des Fardc quitte Kirumba pour Lubero. Un militaire ivre se voit débarqué.

La population vient le ramasser dans un ravin très mouillé et ivre.

Elle lui remit une autre bouteille pleine pour refaire la santé comme le veut la tradition de ce coin de la République :  » Ku tshamusa mwili », s’échauffer, en swahili.

Une interpellation car à cet état si l’ennemi attaquait, ça serait la désolation.

Heureusement que la collaboration entre civils et services de sécurité se porte bien.

Pierre Kahambwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights