Nord-Kivu: Le gouvernement militaire accélère la spoliation du Mont Goma

Nord-Kivu: Le gouvernement militaire accélère la spoliation du Mont Goma

0 0
Read Time:2 Minute, 51 Second

C’est depuis plusieurs années que des mouvements de la société civile, les députés nationaux comme provinciaux dénoncent la spoliation du Mont Goma, un lieu touristique situé en plein ce très ville. Depuis l’arrivée du gouvernement militaire qui devrait s’occuper plus de l’état de siège, les officiers venus quant à ce, ont préféré s’occuper de la construction anarchique des maisons sur ce bijou toujours convoité.

Mont Goma

Le mont Goma est une petite colline au cœur de la ville de Goma. Le nom du chef-lieu du Nord-Kivu est né de cette colline. Elle est parmi les points de beauté de la ville.

Pour une meilleure vue arienne de la ville de Goma, il faut se placer au-dessus de cette colline. C’est sur cette colline que toutes les nouvelles sont annoncées car elle héberge des pilones, des émetteurs relais des stations Radios et chaînes de Télévisions qui émettent à Goma.

Elle est donc le siège du tambour sacré de la royauté de la ville de Goma. Malgré tous ces avantages qu’offre cette colline, elle est depuis un temps un candidat potentiel à la spoliation sans précèdent. En pleine destruction, des voies se lèvent pour dire non à cette spoliation.

Des parcelles ont été attribuées jusqu’au milieu du Mont Goma. Pire que tout sur ce site touristique, des camions font la ronde pour acheter et transporter le sable noir Montagne.

 » Tout semble se passer sous un œil impuissant des autorités provinciales. Sont-ils contre ça ou sont-ils complices ? Tôt de l’affirmer ou le nier mais l’avenir donnera une lumière« , a indiqué un notable de la province.
C’est d’abord le Bureau de l’Environnement au niveau provincial qui a dénoncé la spoliation de Mont Goma. Ils ont proposé aux élus de la province de faire pression pour que cette destruction soit stoppée.

Le mouvement citoyen Lutte pour le changement ( LUCHA ), avait menacé de descendre dans la rue pour dénoncer cette spoliation qui cache des conséquences néfastes sur la vie future.

‘‘ La Lucha RDC-Afrique lance bientôt les actions Sauvons notre Mont Goma. Le Mont-Goma fera partie bientôt de l’histoire, selon certains environnementalistes pour des générations à venir. Alors qu’il est creusé au pied au jour le jour pour l’exploitation du sable et l’acquisition des parcelles, le sommet lui est creusé pour abriter les réservoirs (tanks) d’eau pour le compte de la société Congo Maji, cette dernière qui a pris la relève de l’ONG Mercy Corps,’’ avait indiqué Emmanuel Binyenye, militant de la LUCHA RDC Afrique.

Certains députés provinciaux du Nord-Kivu s’insurgent contre cette spoliation. Une commission a été mise en place dans le but de mettre tirer au clair cette situation qui touche directement la ville.

Aujourd’hui, ce sont les autorités militaires qui ont décidé de construire leurs habitations sur cette colline.

L’alerte est venu de Joseph Kibonge de la société civile du Nord-Kivu qui lance un SOS sur la spoliation de cet endroit mythique qu’est le Mont Goma. Il accuse l’avidité des officiers supérieurs militaires qui y construisent leurs habitations:

Nous sommes en plein centre-ville et le symbole touristique qu’est le Mont Goma appartient désormais aux individus. Il est impérieux de protéger cet aire.

Le gouvernement étant, désormais militaire, tout porte à croire que cette situation est voulue expressément dans cette partie de la République assez convoitée.

Don Petit N’Kiar

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Aménagement du territoire Environnement Infrastructures société