Musique : Le Poète Lutumba Simaro, deux ans dans l’au-delà

Décédé à Paris, en France, le 30 mars 2019 à l’âge de 81 ans, l’artiste-musicien Lutumba Simaro vient de totaliser deux ans dans l’au-delà. Une messe de suffrage a été célébré le mardi en la Cathédrale Notre Dame du Congo à Lingwala. Elle a été suivie du dépôt de couronnes de fleurs sur sa tombe à Nécropole, dans la commune de la N’Sele.
Sa famille biologique et musicale, amis et connaissances, ont rehaussé de leur présence à cette douloureux anniversaire qui a terminé par une production scénique de son orchestre Bana Ok à Lingwala.
Bana Ok que le défunt Simaro a laissé la présidence au jeune chanteur Manda Chante,
transfuge Wenge Musica Bon Chic Bon Genre, fonctionne normalement. Le président Manda a maîtrisé les choses ne cesse de bien organiser les choses pour pérenniser l’oeuvre de Simaro Masiya.

Le N’gantshie Niacos en février, Papa Wemba en avril

Il est important de rappeler que le mois passé, soit le 10 février 1995, Adrien Mombele N’gantshie, baptisé Stervos Niacos Mukaravia a été décédé à Paris à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Une cérémonie a été organisé à Kinshasa par les adeptes de la « sape ».

Papa Wemba est est mort le 14 avril 2016 à Abidjan en Côte d’Ivoire, de suite d’un malaise sur scène au Fumua. Une grande cérémonie se prépare à Kinshasa pour la célébration de cinquième anniversaire de sa mort.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.