Mois de la femme: Le personnel féminin de l’IGF édifié sur le cancer du sein

En marge de la journée internationale de la femme; les femmes de l’Inspection générale des finances ont été sensibilisées sur le cancer du sein. Cette campagne a été rendue possible grâce à l’exposé du Dr Antoine Modia O’yandjo. Dans un langage clair, il a fait savoir que ce cancer peut être évitable si il est détecté avant. C’est pourquoi la femme doit connaître ses seins: « Il faut toujours palper ses seins chaque fois pour savoir ce qu’ils deviennent », a-t-il insisté.
Parlant du rôle des seins chez la femme, le Dr Modia a indiqué qu’ils ont un rôle nutritif; esthétique et attractif. Quant à son origine; il provient de l’œstrogène et des gènes mutés.
Comme risques endogènes, ce cancer est parfois héréditaire.

L’attention des participants

Comment le diagnostiquer?

On le fait par nodule; douleur mammaire; rétractation; écoulement des mamelons, a expliqué le Dr Modia. Avant de noter que la sous éducation et les croyances aux coutumes sont parmi les causes de retard en première consultation a-t-Il souligné.
S’agissant de modalités de traitement, le professeur Modia a cité la chirurgie; la chimiothérapie; la radiothérapie et l’hormonothérapie. A la question de savoir comment prévenir cette maladie; il a demandé aux participantes de privilégier la consommation des fruits et légumes; pratiquer des exercices physiques réguliers; éviter l’obésité.
A. Mputu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.