Madeleine Nikomba : » le plus grand ennemi de la Tshopo est le sous développement »(vidéos)

Madeleine Nikomba entourée des députés nationaux et sénateurs de la Tshopo

La communauté de la Tshopo a honoré Madame le gouverneur élu de la Tshopo ce dimanche 14 août à l’espace 19 dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Cette cérémonie haut et riche en couleurs a réuni tous les ressortissants de cette jeune province qui sont venus présenter leurs civilités et soutien à leur nouveau gouverneur qui a, désormais, la charge et la destinée de toute la population tshopolaise qui a tant souffert.

Les notables de la Tshopo

Notables, sénateurs, députés nationaux et provinciaux, ministres et anciens ministres ainsi que les représentants des 7 territoires que compte cette contrée ont exprimé à la première citoyenne de la Tshopo leur engagement à l’accompagner pour son succès et le développement de leur province.

Les femmes de la Tshopo présentes

Parmi les personnalités présentes figuraient la Vice premier ministre de l’environnement, Madame Eve Bazaiba, le sénateur James Bayikuta, l’ancien numéro 1 de l’ANR Daruwezi, le professeur Bongeli, le secrétaire général académique de l’Ifasic, le professeur Arthur Yenga,l’ancien vice premier ministre de l’intérieur sous Mobutu, Bernard Kasusula, l’ancien ministre de la Fonction publique, Yolande Ebongo, le juge Funga Molima, l’auditeur général de la Banque centrale, Emmanuel Lindjandja, l’ancien commandant de l’aéroport de N’djili, Georges Tabora et tant d’autres.

De gauche à droite : Emmanuel Lindjandja, Ir. Georges Tabora et Raymond Badjoko

Tshopo unie, Tshopo forte

De gauche à droite : le vice gouverneur et gouverneir de la Tshopo

Dans la série des interventions, l’on a noté celles du notable Bernard Kasusula qui a souhaité, au nom de tous les ressortissants de cette province, ainsi que pour toute la population, un fructueux mandat à la jeune gouverneur tout en demandant à tout le monde d’enterrer le passé et privilégier le développement de la Tshopo.

Mzee Bernard Kasusula, notable de la Tshopo

Madame le gouverneur, quant à elle, ne s’est pas prié de présenter ses remerciements, d’abord, au chef de l’état Félix Tshisekedi, pour la confiance lui témoignée, aux notables présents, pour cette honneur, ainsi qu’à toute l’assistance, tout en demandant à tous et à chacun de tourner la page sombre qui a caractérisé son élection à la tête de cette province. Elle a, humblement, salué son aîné et candidat malheureux, Tony Kapalata, à qui les portes de la province restent ouvertes. La première citoyenne de la Tshopo, Madeleine Nikomba, n’a pas hésité à rappeler aux  » Wa zee(notables) et tous les tshopolaises et Tshopolais que leur plus grand ennemi reste le sous développement auquel elle compte s’attaquer sans relâche.

Madeleine Nikomba, gouverneur élu de la Tshopo

Il sied de noter que le parti cher au chef de l’état, l’Udps, a aussi marqué sa présence dans cette cérémonie.

Les membres de l’Udps présents

Une forte délégation a été conduite par le président de la convention démocratique du parti de l’union pour la démocratie le progrès social (CDP-UDPS), Victor Wakwenda, qui a appelé tout le monde à soutenir la jeune gouverneur de la Tshopo à laquelle tient le président de la République Félix Tshisekedi pour l’effectivité du projet des 145 territoires.

Victor Wakwenda

C’est dans une ambiance bon enfant et conviviale que les fils et filles de la Tshopo, réconciliés, ont souhaité un plein succès à leur nouveau gouverneur qui descend déjà à Kisangani et entrer, rapidement, en fonction, pour la bonne marche de la plus grande province de la République démocratique du Congo et son développement.

Duc in altum !

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.