L’eau, une ressource indispensable à protéger

Les pays de la planète célèbrent, le 22 mars de chaque année, la journée internationale de l’eau. En République démocratique du Congo, certaines manifestations ont été organisées pour commémorer cet événement. C’est le cas de la Commission internationale du bassin Congo-Oubangui-Sangha(Cicos) qui a organisé une conférence-débat à l’lSP/Gombe.
Le thème général était: « La place de l’eau dans nos sociétés et comment la protéger ». Dans mot d’introduction, le directeur en Ressources d’eau de la Cicos, Georges Gulemvuga, a démontré que l’eau, c’est la vie. D’où l’impérieuse nécessité d’améliorer sa qualité.
Parlant de la République démocratique du Congo, il fait savoir qu’elle occupe 62% du bassin du Congo. Ressources d’une grande importance dans la vie, l’eau est utilisée dans secteurs: la production du courant électrique, la navigation, l’agriculture, la pêche et les écosystèmes.
Compte tenu de son importance, l’eau doit être gérée de façon rationnelle. Et de noter qu’en dépit de ses nombreuses ressources en eau, la RDC est parmi les pays dont la desserte en eau potable est faible. Un contraste que d’aucuns déplorent.
De son côté, le professeur Alain Buluku de l’UPN a planché sur la « protection de sites de captage ». Il a fait savoir que sur les 100% d’eau, 97 sont des eaux salées. Aucun secteur de la vie ne peux échapper à l’eau. C’est pourquoi la date du 22 mars a été dédiée à l’eau compte tenu de son importance dans la vie de l’homme. Ce, avant d’inviter les uns et les autres a protéger cette ressource. Car, a-t-il souligné, l’eau est la source de beaucoup de maladies si elle n’est pas protégée. En outre, il a indiqué qu’elle la source des conflits.
Le représentant du ministère de l’Environnement a dit que la protection des ressources en eau ne peux pas se faire en dehors des lois du pays. La RDC est garnie de nombreuses ressources en eau qu’il faut protéger, a souligné Bienvenu Mulwa Gasuga.
Mputu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.