Le Président Félix Tshisekedi confirme la tenue des élections en 2023

Le Président de la République, Félix Tshisekedi a confirmé samedi, que les élections prévues en décembre 2023, conformément au calendrier de la CENI,  vont se dérouler dans le délai constitutionnel, dans son discours sur l’état de la Nation.

« Je suis fier de confirmer que le gouvernement congolais finance à 100% le budget du cycle électoral. J’ai instruit le gouvernement à accompagner la CENI et à ne ménager aucun effort pour mettre à sa disposition des ressources nécessaires. Un moyen selon lui de consolider notre démocratie encore fragile. Pour y arriver, le respect des cycles électoraux demeure une exigence », a déclaré le Chef de l’Etat devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès au Palais du peuple.

Dans ce discours consacré à la situation générale du pays, le Président de la République a brossé les nombreuses réalisations du gouvernement, sous son égide,  dans tous les secteurs de la vie nationale, en dépit de nombreuses contraintes, notamment la crise d’insécurité à l’Est marquée par l’agression Rwandaise via le M23 et la crise économique mondiale due à la guerre en Ukraine.

Abordant la situation sécuritaire en RDC, il a évoqué les efforts consentis pour éradiquer l’insécurité surtout dans l’Est de la République, précisant que le gouvernement utilise les voies diplomatique et militaire pour y arriver.

C’est dans ce cadre qu’il a salué la bravoure des hommes au front et l’ensemble des forces vives du pays qui  se mobilisent pour dire non à l’agression rwandaise.

« Je rends hommage à nos forces armées qui défendent la patrie et sont déterminés à poursuivre l’ennemi jusqu’à son dernier retranchement. Je remercie tous nos compatriotes pour le soutien  apporté à nos FARDC notamment par des marches et de nombreux messages à travers le pays », a dit le Président Félix Tshisekedi.

Dans le secteur de la Justice, le Magistrat suprême a noté plusieurs réalisations dont le renforcement des effectifs de l’appareil judicaire. « Cinq mille magistrats ont été recrutés. Ils seront affectés au cours des exercices budgétaires de 2023 et 2024 en raison de 2500 chaque année », a-t-il révélé, précisant qu’il envisage également « la réhabilitation de près de 300 magistrats injustement révoqués ».

Il en a profité pour appeler à une répartition équilibrée lors des affectations de ces magistrats. « Il faut éviter de concentrer certains magistrats dans les ressorts des villes au détriment des milieux ruraux », a-t-il insisté.

« L’Economie congolaise se porte de mieux en mieux »

Abordant le secteur économique, Félix Tshisekedi s’est félicité de la croissance positive de l’économie nationale, en dépit de nombreuses crises notamment mondiales. Celle-ci, a-t-il dit,   prend forme grâce aux efforts consentis continuellement par le gouvernement sous son égide.

« Notre économie se porte de mieux en mieux. Le 3ème  trimestre s’achève avec performance économique, fruit de la mise en œuvre du pacte de stabilité entre le Gouvernement et la Banque mondiale. La parité Franc congolais – dollars (USD) est restée stable, preuve de la résilience de notre économie », a déclaré Félix Tshisekedi.

ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *