Le Président Félix Tshisekedi appelle le gouvernement à veiller que la RDC bénéficie d’une meilleure préparation à l’expo 2020 à Dubaï

Le Président Félix Tshisekedi appelle le gouvernement à veiller que la RDC bénéficie d’une meilleure préparation à l’expo 2020 à Dubaï

0 0
Read Time:5 Minute, 51 Second

 43 eme conseil

Kinshasa, 04 Mars 2022 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, dans sa communication, au cours de la 43ème réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée vendredi à la Cité de l’UA, appelé le gouvernement à veiller que la République démocratique du Congo bénéficie d’une meilleure préparation dans un contexte de compétitivité à l’exposition 2020 à Dubaï, consacrée à la journée nationale de la RDC.

Cet événement doit servir de vitrine pour le rayonnement de notre culturelle notamment à travers la promotion de la Rumba Congolaise qui vient d’être inscrite par l’UNESCO sur la liste des patrimoines culturels immatériels de l’humanité, a relevé le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, qui a fait le compte rendu aux regards de mauvaises expériences du passé et la nécessité d’assurer une réussite à cette journée consacrée à la RDC dans cette grande exposition.

Pour ce faire, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le Chef de l’Etat a recommandé qu’une exposition retrace l’histoire de la Rumba suivi de la production scénique des artistes congolais qui font l’unanimité dans la promotion de la Rumba ainsi que d’autres artistes congolais de renommée internationale.

Il a fait savoir que le Président de la République a chargé le ministre du Commerce extérieur a prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire jouer à chaque partie prenante son rôle dans les meilleurs délais et conditions afin que cet événement soit une réussite pour la RDC.

S’agissant de la situation conflictuelle au site de sables de Maluku, a-t-il dit, le Président est revenu sur les conflits fonciers nés de la superposition des titres qui tend à empêcher la Régideso de poursuivre l’exploitation du sable tiré de son site de Maluku pour servir dans la potabilisation des eaux brutes dans ses usines à travers la ville de Kinshasa.

Cette situation, a soutenu Patrick Muyaya, préoccupe le Chef de l’Etat et risque de perturber davantage la relance de la Régideso dans l’amélioration de ses services, constitue une priorité publique absolue pour la ville de Kinshasa et ses environs. C’est pour cette raison, qu’il a chargé le ministre d’Etat en charge de la Justice et garde des sceaux, le ministre en charge des Ressources hydrauliques et d’électricité ainsi que le ministre des Affaires foncières de veiller chacun en ce qui le concerne que leurs administrations respectives puissent apporter toutes affaires cessantes la lumière nécessaires pour le règlement des litiges qui entourent la propriété de ce site.

Le Chef de l’Etat rappelle l’urgence de supprimer les barrières illégales dans certains axes routiers du pays

Face à la persistance de plusieurs barrières illégales dans certains axes routiers dans nos provinces, auxquelles se juxtapose la perception des taxes tout aussi illégales, il a souligné que le Président de la République a rappelé l’urgence de les supprimer conformément aux recommandations pertinentes y relatives formulées lors de la 8ème session de la conférence des gouverneurs qui s’est clôturée en décembre 2021 à Kinshasa.

Le porte-parole du gouvernement a fait savoir que le Chef de l’Etat a instruit le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, décentralisation et sécurité d’organiser sans tarder des missions d’itinérance à travers le territoire national pour identifier les différentes zones où les barrières sont érigées et les taxes illégalement perçues avant d’ajouter que les mêmes missions d’itinérance devront être multipliées et systématisées au niveau de chacune de nos provinces pour s’assurer que les pratiques de ce genre ne se répètent plus.

Il a fait remarquer que le Président de la République a engagé la responsabilité non négociable des gouverneurs des provinces à veiller à la mise en œuvre de cette recommandation.

Quant à la 2ème revue du programme avec le Fonds monétaire international (FMI), le Chef de l’Etat, a dit Patrick Muyaya, a rappelé au gouvernement la nécessité de satisfaire à la 2ème revue du programme conclu avec le FMI prévue au mois d’avril prochain. Le satisfecit permettra le décaissement au mois de juin d’un deuxième droit des tirages spéciaux qui constituera pour le gouvernement de la RDC un financement additionnel en faveur de la mise en œuvre optimale du plan de développement local des 145 territoires.

Le Premier ministre ainsi que le ministre des Finances ont été invités à ne ménager aucun effort pour accélérer, au travers les agences d’exécutions, la réalisation des travaux pour maximiser le taux d’absorption des ressources de la première tranche de «DTS» de 3 millions de dollars américains, a relevé le porte-parole du gouvernement.

Le Premier ministre Sama Lukonde salue la suspension de la grève des professeurs dans les établissements publics de l’ESU

Par ailleurs, le porteparole du gouvernement, Patrick Muyaya a fait savoir que le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a salué la suspension de la grève des professeurs qui avait paralysé les activités académiques, scientifiques et administratives dans les universités et instituts supérieurs du pays.

A cet effet, il a précisé également que la commission paritaire gouvernement ban syndical mise en place sera le lieu de la consolidation d’une paix durable dans ce secteur sensible de la vie nationale, grâce à des mesures de redressement que comprend le gouvernement en réponses aux revendications enregistrées.

Le Chef du gouvernement a rappelé quelques activités qu’il a déployées la semaine qui s’achève notamment la clôture des travaux de la 12ème conférence diplomatique, la participation à la conférence de presse annonçant l’arrivée du 2 au 5 juillet prochain du Pape François.

Le Premier ministre a saisi cette occasion pour informer le Conseil des ministres de la réunion ténue avec le ministre des Sports ainsi que les instances du football pour s’assurer de la bonne préparation de nos léopards attendus le 25 mars prochain, pour une confrontation avec les lions d’atlas du Maroc.

A cet effet, il a rassuré que le gouvernement se met en œuvre pour que nos léopards sortent vainqueurs de cette confrontation.

Selon le ministre de la Communication et médias, Patrick Muyaya, le Chef du gouvernement a, d’une part, fait savoir que la célébration de la journée internationale de la femme est placée cette année autour du thème : « L’égalité aujourd’hui pour le développement durable ». Le Premier ministre a, d’autre part, informé le Conseil que dans notre pays, cette célébration aura pour thème : « L’autonomisation des femmes et filles dans le contexte de lutte contre le changement climatique et la réduction des risques de catastrophes ».

Le Premier ministre qui a présenté ses veaux à toutes les femmes pour ce mois leur dédié, a salué l’adoption par la commission des lois, d’une série des textes règlementaires permettant la mise en œuvre de la couverture santé universelle portée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Diplomatie Economie Finances societé société Societe kinshasa