Le notable Raymond Okoyo honoré par la Tshopo

Papa Raymond Okoyo

Une messe de suffrage a été organisée ce dimanche à la Paroisse Notre de Fatima ce dimanche 11 avril en mémoire de papa Raymond Okoyo, géniteur du député national Vincent Okoyo, élu d’Opala dans la commune de la Tshopo.

Honorable Vincent Okoyo entouré du Professeur Bongeli et les honorables Inagosi et Masanga

Cette cérémonie en mémoire de ce notable de la Tshopo qui a quitté la terre des hommes il y a quelques jours a connu un grand engouement avec la présence des ressortissants de cette province et plus particulièrement de la communauté Mbole. On a enregistré la présence du nouveau Secrétaire général du parti politique Ensemble pour le changement de Moïse Katumbi, Dieudonné Bolengetenge, du Professeur Bongeli Émile, les honorables Laurent Simon Ikenge, élu d’Isangi, Augustin Osumaka, élu de Kisangani , Masanga Étienne, élu d’Ubundu et tant d’autres notables de la Tshopo.

Dieudonné Bolengetenge, Sg Ensemble accompagné de son épouse

Quand un fils honore son géniteur

Député national Vincent Okoyo, fils de l’illustre disparu

Le député national élu d’Opala et premier garçon de Papa Raymond Okoyo qui laisse en tout 8 enfants dont 2 garçons et 6 filles , l’honorable Vincent Okoyo, a brossé le parcours élogieux de son père comme enseignant, père de famille et surtout croyant catholique très engagé dans sa paroisse St Nicolas de Yaleko en territoire d’Opala dans la province de la Tshopo .

Le docteur Mosema honore la mémoire de Papa Okoyo

En effet, Papa Raymond Okoyo, a passé toute sa carrière d’enseignant dans la mission de la paroisse St Nicolas des prêtres du Sacré coeur à Yaleko. Pour avoir commencé à enseigner à l’âge de 20 ans, il passera 53 ans de carrière dans la même école. Il a aussi été affecté comme enseignant à Yangambi toujours dans la province de la Tshopo, ex. Province orientale, de 1973 à 1974. Né le 27 octobre 1947, Papa Raymond est décédé à Kisangani le 24 mars 2021 à l’âge de 73 ans. Il aura, ainsi, consacré toute sa vie au Service du Seigneur et de la jeunesse qu’il a tant chéri.

Repos éternel.

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.