Kinshasa : ECOPAT réveille les électeurs sur leurs droits

Benz Banakawa, président d’ECOPAT

Le mouvement Citoyen École Patriotique, ECOPAT, a organisé une conférence dans le but d’éveiller la conscience des citoyens congolais pour un avenir radieux, ce mardi 04 janvier dans la salle polyvalente « BOSOMI » située sur l’avenue Kabambare non loin de la maison communale de Barumbu.

Vue des organisateurs

Au cours de cette conférence, le coordonnateur du mouvement Citoyen École Patriotique de la RDC ECOPAT, monsieur Benz Bwanakawa a lancé une campagne d’un projet de loi inspiré de leur façon de réfléchir et ce projet de loi est confectionné par Maître Yves Michel Biasalu. Ce projet comporte le code d’éthique et déontologie des députés et sénateurs en RDC, ce projet de loi est axé sur la redevabilité des élus envers leurs électeurs.

vue des participants

L’auteur de ce projet de loi a constaté que l’électeur étant le mandant, son mandataire lui est redevable et ceci devrait passer par trois étapes importantes à savoir :

  • La consultation
  • La concertation et
  • La restitution. Ce qui veut tout simplement dire qu’un élu qui une initiative a l’obligation de rencontrer ses électeurs pour qu’ils se mettent d’accord de présenter cette initiative à la voie officielle. Le coordonnateur du Mouvement Citoyen école Patriotique de la RDC, ECOPAT, a proposé 8 piliers qui se fondent sur ECOPAT et qui répondent au 8 problèmes réels qu’à la République Démocratique du Congo à savoir :
  1. Le patriotisme Pragmatique ;
  2. L’éducation utile et proportionnelle aux défis du développement ;
  3. La promotion et de protection de l’identité ;
  4. La capitalisation et la rentabilisation des potentiels ;
  5. La refondation de la dignité de l’être Congolais ;
  6. La normalisation de la société Congolaise ;
  7. L’incubation et management des initiatives privées et
  8. La création d’une nouvelle conscience collective face aux défis de la réappropriation des Congolais telles sont les propositions pour résoudre les problèmes réels de la RDC.

Signalons, par ailleurs, que le coordonnateur du mouvement Citoyen École Patriotique de la RDC ECOPAT prévoit une autre conférence de grande envergure le 16 janvier 2022 au même endroit.

Benz Bwanakawa présentant le projet de loi

Voldy Matiafu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights