Le FCC-LAMUKA-CALCC-MILAPRO projettent une nouvelle marche le samedi prochain

Regroupées dans une nouvelle entité d’opposition, les coalitions constituées des FCC, Lamuka, CALCC et de Milapro entendent jouer leur va-tout le samedi 27 novembre 2021 dans une manifestation qu’elles projettent contre la politisation de la Commission électorale nationale indépendante, Ceni, ainsi que la taxe sur le Registre des appareils mobiles, Ram.

Cette marche sera organisée à l’appel des laïcs catholiques, protestants, FCC et Lamuka. Ces organisations l’ont annoncée au cours d’un point de presse conjoint à Kinshasa. Les manifestants prévoient un sit-in le 22 novembre devant le bureau de la CENI à Kinshasa ainsi que dans les chefs-lieux des provinces.

Une marche similaire du Ministère des Laïcs Protestants, MILAPRO, le Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo, CALCC, la coalition Lamuka et le Front commun pour le Congo (FCC), a été tenue le 13 novembre 2021 à Kinshasa.

Les organisateurs avaient demandé la veille aux responsables politiques désireux de participer à la marche de ne pas afficher leur appartenance.

Les manifestants scandaient des slogans en faveur de l’éducation des enfants ou du bien-être social. « Trop c’est trop », « non à la Ceni politisée », « nous voulons que les enfants étudient comme il faut », « nous voulons que les enseignants soient payés », pouvait-on lire sur des banderoles.

D’autres groupes de manifestants appelaient au retour au pouvoir de l’ancien président Joseph Kabila qui a gouverné la RDC de janvier 2001 à janvier 2019.

William Tambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights