Le bonheur n’est pas congolais

Le bonheur n’est pas congolais

1 0
Read Time:1 Minute, 58 Second

L’avalanche des évènements qui dominent l’actualité dont l’invasion de l’Ukraine par l’armée Russe et le quotidien des congolais ne laissent pas indifférents les milliers des congolais que l’on peut facilement retrouver sur les réseaux sociaux.

En effet, ces moyens de communication importants nous légués depuis l’arrivée de l’internet reste un vrai rétroviseur qui nous renvoie à temps réel ce que le citoyen lambda pense de son environnement naturel.

Pour avoir suivi avec attention l’enchaînement des évènements de l’invasion de l’Ukraine par l’armée Russe depuis le jeudi 24 février dernier, un internaute congolais s’étonne que depuis ce jour jusqu’à présent l’électricité est toujours présente à Kiev, la capitale de l’Ukraine, même si le mardi 1 mars avec le bombardement de la télévision nationale, il y a eu une coupure, mais, tout est revenu à la normale, quelques heures après : »

 » Même en pleine guerre, les blancs ont du courant et nous en temps de paix nous n’en avons pas« .

Le comble

Alors que le dimanche 27 février à la mi-journée toute la capitale fut alertée par l’incendie d’une baleinière à Maluku qui fit plusieurs morts sans compter des pertes en matériel, la nuit du même dimanche à lundi fut secouée par une forte pluie. On compta aussi des morts par inondation dans certains quartiers de Kinshasa dont Ndanu vers Limete vers la route poids lourds où 4 personnes d’une même trouvèrent la mort. Entre temps, dans les mêmes réseaux sociaux une photo fut balancée laquelle suscita encore trop des remous dans le coeur des kinois dépassés par les évènements. Le bureau de l’Office des voies et drainages, entreprise de l’état sensée s’occuper des travaux de curage des routes et autres voies d’accès se retrouva dans l’eau. Et un internaute de commenter:

« Ce pays a encore un énorme défaut. L’aménagement du territoire et l’urbanisation sont inexistants. Les constructions anarchiques pour la plupart retiennent beaucoup d’eaux sans plan d’évacuation! D’où des inondations permanentes, C’est l’Allemagne d’Afrique. Même l’OVD aussi?

Parmi les échanges très riches de fois trèsdrôles, l’on tomba sur celui de deux amis:

« mon cher, c’est quoi ce pays? Si ce n’est pas les Adf le matin sur radio Okapi, c’est Top Congo qui vous annonce un détournement à 13h suivis des inondations, incendies, etc. C’est trop! Et à son ami de rétorquer :

« Tout ça c’est les vies. Le bonheur n’est pas congolais« .

Sam Nzita

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Environnement Infrastructures sécurité societé Societe kinshasa