La semaine de la SNEL SA

La semaine du 26 mai au 1er juin a été intense pour Société nationale d’électricité (SNEL).

Elle a été marquée par une série d’activités visant à améliorer la fourniture d’électricité à travers le pays.
Elle a commencé le lundi 26 mai, comme de coutume, avec la réunion du conseil d’administration, examinant de près les performances passées et planifiant les actions à venir.

Les équipes sur le terrain ont ensuite pris le relais, s’engageant dans des tâches quotidiennes cruciales telles que la maintenance et la réparation des équipements électriques dans diverses stations et sous-stations à travers le pays en général, à travers la capitale en particulier.
Parallèlement, à Inga, les travaux de réhabilitation et de modernisation des infrastructures électroniques ont progressé, soulignant l’engagement continu de la SNEL envers l’amélioration de ses capacités.


Le mardi 28 mai a été marqué par une réunion capitale entre une délégation de la SNEL, comprenant le Président du Conseil d’administration Luc Badibanga, le Directeur général Fabrice Lusinde et quelques administrateurs, et le président de l’Assemblée nationale. Les discussions ont porté sur l’amélioration de la desserte électrique du pays, illustrant un dialogue constructif et la recherche de solutions concrètes.


À Kinshasa, un foyer d’activités majeurs, les équipes de la SNEL se sont concentrées sur des interventions essentielles, notamment sur la sous-station CDA, vital pour les communes de Gombe, Kinshasa et Barumbu, et beaucoup d’autres sites de la société.

La semaine a également vu la participation de la SNEL à une réunion tripartite avec le ministère de la Communication et Médias et la REGIDESO, centrée sur l’intégration de la redevance RTNC dans les factures, démontrant ainsi l’engagement de la SNEL à coopérer avec d’autres acteurs pour renforcer l’infrastructure électrique nationale.


Enfin, la semaine s’est conclue par un moment de victoire avec la remise en service du groupe G23 de la centrale hydroélectrique d’Inga 2, marquant la fin de deux mois d’indisponibilité et soulignant les efforts soutenus de la SNEL dans le maintien et la modernisation de ses installations.

Une autre bonne nouvelle est venue de Bukavu dans la province du Sud- Kivu où la population salue l’avènement du système Cash Power grâce auquel plusieurs artères de cette ville sont illuminés comme l’avenue des Ouvriers et les routes d’Uvira.


Dans l’ensemble, cette semaine a été une illustration éloquente de l’engagement continu de la SNEL à fournir une électricité fiable et à répondre aux défis complexes du secteur énergétique congolais.

Sphynxrdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights