“La raison finira par triompher” : malgré son blâme, Didier Raoult ne lâche rien dans ses voeux pour 2022

Accusé d’avoir enfreint le code de déontologie médicale, l’infectiologue a été sanctionné d’un blâme par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins en décembre dernier. Par valeursactuelles.comPublié le 1 janvier 2022 à 22h37

Didier Raoult © Christophe Ena/AP/SIPA

Didier Raoult

« Bonne année à vous tous. » Comme beaucoup de personnalités, Didier Raoult a présenté ses vœux pour l’année 2022 sur les réseaux sociaux. Le directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU) s’est particulièrement adressé à ses « amis et soutiens de l’IHU » ce samedi 1er janvier 2022. Il les a appelés à ne pas douter : « Ne doutez pas, la raison, notre alliée, finira par triompher. » L’infectiologue fait référence au blâme qu’il a reçu le 3 décembre dernier de la part de la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins de Nouvelle-Aquitaine pour sa promotion de l’hydroxychloroquine comme traitement contre la Covid-19.A LIRE [Vidéo] “C’est le procès de la réussite” : Didier Raoult revient sur sa convocation devant le Conseil de l’Ordre des médecins

« Je ne recule devant rien ni personne »

Dans un second message publié sur Twitter, Didier Raoult s’est dit « reposé » et « en pleine forme ». Avant de promettre que « nous ne nous coucherons pas ». Le médecin, qui a pris sa retraite en tant que professeur d’université praticien hospitalier le 31 août 2021, a également écrit : « Je n’ai pas peur et je suis avec vous pour faire face à la fois aux surprises de la nature et aux erreurs de ceux qui sont censés gérer les crises. » Il a enfin assuré qu’il ne « recul[ait] devant rien ni personne ».

Valeurs sûres

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*