La grosse moutarde de Kasongo Mwema qui fâche

Il est 13 heures 32 minutes ce dimanche 14 février, alors que les amoureux s’apprêtent à profiter de la journée pour la fête de la Saint Valentin, sur la Rtnc, c’est une communication de la Présidence qui captive les téléspectateurs de la Radio télévision nationale congolaise. La téléspeakerine pose la question au Porte-parole du Chef de l’Etat s’il vannait annoncer le nom du formateur du gouvernement comme l’attend tout le monde? La réponse de son invité est clair:

« ça n’a rien à avoir avec la nomination d’un informateur ».

Que ne fut pas la désolation des congolais devant ce qu’ils considèrent comme une grosse blague:

« Ils n’ont qu’à garder le nom de leur soit disant formateur. On a trop attendu« .

Il faut dire que les congolais sont très impatients par rapport aux enjeux de l’heure. Plusieurs voix s’élèvent pour demander au Chef de ne pas copier les habitudes de son successeur qui ne cessait de tirer les choses à longueur l alors qu’il y avait urgence comme c’est le cas actuellement. Cependant, seul le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, garde jalousement la clé de la Primature et autres.

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.