La CENCO a publié sa feuille de route électorale « Agenda 2023 »

La conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) prépare déjà le peuple congolais aux élections de 2023. A cette occasion, la Commission Justice et Paix (CEJP/CENCO) vient de publier une feuille de route électorale intitulée : « Agenda 2023 ».
La vision de cette agenda est pour que le peuple congolais ait la possibilité de se choisir le meilleur programme et les meilleurs animateurs des communautés en vue d’une meilleure gestion du pays.
Dans son objectif général, les élections doivent être libres, transparentes et apaisées.
La feuille de route électorale rendue publique lors la conférence de presse tenue le jeudi 18 février au Centre Interdiocésain, siège de la CENCO à Gombe, comprend trois axes avec plusieurs points.
A cette occasion, le Secrétaire général de la Cenco, l’abbé Donatien N’Shole a lancé un message d’apaisement aux cadres et militants des parts politiques du pays.
« Les élections répondent aux principes clés de la pratique sociale de l’église catholique. L’aboutissement heureux d’un processus électoral est fonction de la participation plus responsable de l’ensemble des parties prenantes, chacune se place devant ses prérogatives.
En ce qui concerne les Évêques, fidèles à leur mission et solidaire des aspirations du peuple, ils réafirment avec force à travers cette petite manifestation, son engagement à préparer le peuple congolais et à accompagner ses dirigeants pendant cette période qui précède la tenue des élections de 2023. Voilà pourquoi nous lançons ce jour, la feuille de route électorale de la CENCO intitulée « Agenda 2023″. Celle-ci contient une série d’activités planifiées pour être menées d’ici février 2024, conformément aux étapes de cycle électoral. Nous tenons à ce niveau à saisir les cadres et militants des partis politiques et regroupements politiques sur le fait que l’agenda pour les élections de 2023 de la Cénco n’est pas une feuille de route pour traquer les politiques », a déclaré Abbé Donatien N’Shole.

Selon Cyrille Ebotoko, chargé d’éducation civique et élections au sein de la Commission Justice et Paix de la CENCO, « l’agenda 2023 » comprend trois axes qui sont : Plaidoyer et médiation ; Observation électorale ; Éducation civique et électorale.

Plaidoyer et médiation

Dans cet axe, la feuille de route note l’identification des réformes pertinentes et l’élaboration du calendrier du plaidoyer (mars 2021- décembre 2022), atelier de formation sur la légistique, la vulgarisation des réformes pertinentes, l’évaluation et l’organisation des tribunes d’expression populaire.

Observation électorale

Il est consavré à l’évaluation de la MOE (Mission d’observation électorale) JPC/CENCO, l’observation des opérations électorales, au renforcement des capacités, à la planification et l’élaboration des modules

Éducation civique et électorale

Dans ce dernier axe, la feuille de route parle de l’enquête sur la perception auprès de la population, l’information des électeurs, Atelier d’élaboration du calendrier électoral citoyen, campagne d’éducation civique et électorale, observation de l »environnement électoral (OLT), observation du jour des scrutin (OCT).
Tous ces ateliers ont chacun une date précises.
Gel Boumbe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.