Kwilu : Un disfonctionnement sans précédent à l’Assemblée Provinciale.

La population de cette province ne comprend plus rien de ce qui se passe dans l’Assemblée provinciale ou mieux dans la province toute entière, qui visiblement pris en otage par certains politiciens véreux à Kinshasa, ressortissants de cette province.

Il y a quelques jours, les bureaux administratifs et l’hémicycle ont été fermé par le Président déchu Serge MAKONGO et quelques jours plutôt, ces bureaux ont été réouverts sur ordre du Procureur général.
Alors que les choses semblaient reprendre sont cours normal, hélas, la salle de la plénière et les bureaux administratifs venaient encore, une fois de plus, être scellés , cette fois, par la police conduite par le Général KANOLD KANAMA, après avoir chassé et bousculé les élus provinciaux dans l’hémicycle.

L’on peut aussi voir un dispositif sécuritaire des éléments de la police aux alentours de cette institution qui empêche même les paisibles citoyens d’emprunter cette avenue.

Cependant, l’opinion ignore, totalement, celui qui a donné l’ordre à la police d’agir ainsi.

Ce matin, les voix se sont levées pour exiger, non seulement, la réouverture de cette institution, mais aussi connaître les instigateurs de ce disfonctionnement qui ne fait que ternir l’image de cette province.

Ezechiel Kasenda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.