Kwilu: La population empêche le Président de l’Assemblée provinciale de voyager avec la jeep officielle

Le président désavoué

Désavoué par les députés provinciaux, le Président de l’organe délibérant du Kwilu, a même porté plainte contre deux députés provinciaux et l’affaire est en instruction à la cour d’appel de Bandundu. Dans cette confusion, le Président vient d’être empêcher de voyager avec la jeep officielle.

Alors que la jeep était déjà dans le bac pour traverser la rivière Kwilu, avec les bagages et quelques membres de sa famille, la population et le numéro un de la police du Kwilu appelés sur le lieu d’embarcation par quelques curieux se sont opposés à ce que le Président de l’organe délibérant voyage avec une jeep qui d’après eux, ne l’appartient plus.

« Il n’est plus Président de l’Assemblée provinciale, pourquoi il veut voyager avec le véhicule de l’État ? » S’interroge un jeune dans la foule.

Rappelons que le bureau d’âge est au commande depuis quelques jours et a déjà publié le calendrier des élections pour élire un nouveau bureau.

Dans la foulé, un télégramme signé par le nouveau vice ministre de l’intérieur indique que le Président de cette Assemblée est attendu à Kinshasa pour consultation et la surseance de l’exécution du calendrier des élections.

Télégramme rappellant le président de l’APK à Kinshasa

Signalons que le Président de l’Assemblée provinciale du Kwilu a été embarqué dans un véhicule de patrouille de la police sous les cris honteux de la population pour le ramener à son domicile.

Ezechiel Kasenda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.