Kisangani : les jeunes Boyomais manifestent contre la spoliation du cimetière de Kamba Kamba.

Kisangani : les jeunes Boyomais manifestent contre la spoliation du cimetière de Kamba Kamba.

1 0
Read Time:1 Minute, 19 Second

La spoliation du cimetière de Kamba Kamba situé dans la commune de Kabondo à Kisangani n’a jamais laissée indifférente la jeunesse de cette municipalité Boyomaise.

Lundi 14 Mars 2022, les jeunes de Kabondo ont laissé exploser leur colère contre l’indifférence des autorités urbaines au regard des constructions anarchiques dans l’enceinte du cimetière de Kamba Kamba alors que cette dernière demeure des humains sur cette terre est fermé depuis plusieurs années déjà.

Au lieu de laisser les défunts se reposer calmement en attendant le jour de la résurrection, un groupe de gens se donnent le luxe d’aller y bâtir leurs maisons. Cette construction qui n’honore pas un tel lieu serait faite en complicité avec certaines autorités municipales, accusent les jeunes . Dans leur courroux et pour se faire entendre, Ils se sont permis de barricadé la route au niveau de 14e trans de la 14e rue de la commune de Kabondo. Conséquence, non seulement la circulation routière est troublée, mais aussi les élèves qui étudient dans le voisinage de leur lieu de revendications n’ont pas pû se rendre dans les écoles.

Le 9 mars de l’année en cours, la Nouvelle Dynamique de la société civile de la Tshopo avait déjà publié une communication pour alerter les autorités provinciales sur cette affaire, estimant que le respect dû aux morts ne peut être aliéné par quiconque.

Il est bon de signifier d’autres cimetières de Kisangani, tels ceux de la 10e avenue de la commune Tshopo et de la Rive droite de cette même commune s’unissent les mêmes profanations. Le ministère de tutelle est interpellé !

Philippe Dephill Lipo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Jeunesse société