Kinshasa : Un policier tue un civil avant d’être tué par la population à Maluku

Kinshasa : Un policier tue un civil avant d’être tué par la population à Maluku

0 0
Read Time:1 Minute, 3 Second

Pour une histoire d’un modique somme d’argent, semble-t-il, un policier tue un paisible citoyen. L’événement malheureux a eu lieu dans l’après midi de ce dimanche 27 mars dans la commune de Maluku.

Très en furie, la population du coin s’est emparée du criminel à qui elle a fait subir impitoyablement le même crime.

Selon un témoin se trouvant sur le lieu du drame, il s’en est suivi des affrontements entre policiers et civils. Conséquence : deux tués de part et d’autre. Et de poursuivre qu’il règnerait une vive tension dans le quartier où avaient ces altercations, mais que la situation serait sous contrôle.

La population attribue ce drame à un mauvais recrutement des agents appelés à mettre de l’ordre public. Sans éducation familiale suffisante et instruction pour ce genre de métier, des éléments de la police sont recrutés par des commandants.

Quelques uns de ces policiers seraient même de brigands à mains armées ayant accepté de s’enrôler dans la Police Nationale Congolaise, non pas pour protéger la population et leurs biens, mais ils trouveraient une bonne opportunité pour continuer de semer la pagaille dans la ville en portant la tenue bleue.

Affaire à suivre…!

Philippe Dephill Lipo

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité sécurité société Societe kinshasa