Kinshasa : un expert de l’Union Européenne se donne la mort à l’hôtel Hilton

Un expert informatique belge, faisant partie de la mission d’experts électoraux déployée par l’Union européenne (UE) pour les scrutins de décembre en République démocratique du Congo (RDC), est décédé dans des circonstances encore à élucider. Selon les premières informations, il est tombé du 12e étage de son hôtel. Le parquet a ouvert une enquête pour déterminer, selon les sources diplomatiques contactées par ACTUALITE.CD

Les faits se sont produits dans la nuit précédant hier, et la découverte a été faite tôt hier matin. Le procureur était présent avec de nombreux services pour mener l’enquête.

L’expert décédé faisait partie de l’équipe de soutien composée de huit experts de divers domaines, dont l’électoral, le politique, le juridique, les droits de l’Homme, le genre, les minorités, les médias et les réseaux sociaux. 

Initialement prévue pour observer les élections générales du 20 décembre 2023, la mission électorale de l’UE a été réduite et transformée en une mission d’experts électoraux suite à des discussions avec les autorités congolaises. Ces experts se concentreront sur l’analyse du processus électoral depuis la capitale congolaise, Kinshasa.

La mission restreinte, composée de huit experts, est chargée de réaliser une analyse technique du processus électoral dans son ensemble. Ils évalueront le processus conformément aux engagements internationaux, régionaux et nationaux relatifs à la conduite d’élections démocratiques auxquels la RDC a souscrit. Un rapport formel comprenant leurs constats, conclusions et d’éventuelles recommandations sera remis aux autorités nationales à la fin de leur mission.

Tiré d’actualite.cd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights