Kinshasa : plusieurs  » Ndumba Molaso » ramassées dans les coins de plaisir par Kilimba limba(vidéo)

La Police Nationale Congolaise ville de Kinshasa, sous la conduite de son numéro 1, le commissaire divisionnaire adjoint, Blaise Kilimba limba, ratisse large ces derniers jours dans les rues et quartiers pendant la nuit.

 

Des patrouilleurs ont encore effectué la ronde dans les lieux de plaisir, ce samedi ramassant, à leur passage, des femmes à moitié nues appelées communément  » Ndumba Molaso »et d’autres nues, selon les propos du patron de la police.

Non seulement qu’elles étaient en quête d’éventuels clients qui se comptent par milliers durant la saison sèche mais elles se sont étalées en peau d’Adan pour attirer leurs proies devant des bistrots qui arpentent les rues de Kinshasa.

La stabilité de l’électricité observée ces derniers temps dans les grandes artères de la capitale faisant le larron, ces âmes en perdition ont exposées leurs parties intimes à qui veut goûter au fruit interdit.

Ces oiseaux de mauvaise augure ont été acheminés à l’esplanade des maisons communales les plus proches du lieu de leur forfait bien couverts sur instruction du commissaire divisionnaire adjoint Blaise Kilimba limba.

Dans les filets de la police, assez fructueux cette nuit sabbatique,  figuraient aussi quelques Disk Jokers (DJ) qui polluent l’environnement par leurs décibels durant la nuit. Baffles, ordinateurs, consoles, mixeurs et autres supports musicaux ont été saisis à cette occasion.

Le patron de la police, Blaise Kilimba limba, se dit très déterminé à assainir la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo très pourrie par ces anti-valeurs.

 

Don Petit N’kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights