Kinshasa: les laïcs catholiques et protestants promettent d’autres manifestations de grande envergure pour obtenir l’annulation du Bureau de la CENI

Le Ministère des Laïcs Protestants (MILAPRO ) et le Conseil de l’Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC) insistent afin que la mise en place du nouveau Bureau de la CENI soit annulée ,sans quoi, ils organiseront d’autres actions de grande envergure après la marche populaire tenue ce samedi 13 novembre 2021

 » Cela étant, la marche d’aujourd’hui est historique. Mais elle ne constitue que la première pierre d’un grand chantier, celui de la construction d’un Congo conforme au destin de grandeur qu’a conçu pour lui le Créateur. Le peuple congolais en est conscient. Et, plus que jamais, il est résolu à ne pas abandonner le combat pour le recouvrement de sa souveraineté et de sa dignité. C’est pourquoi, Nous, forces vives de la Nation réunies autour du CALCC et de MILAPRO, répondant à l’appel de nos Pères spirituels, et conformément à notre déclaration du 25 octobre dernier, demandons une fois encore à qui de droit de privilégier l’intérêt supérieur de la Nation et d’annuler la mise en place irrégulière et illégale du bureau de la CENI, faute de quoi d’autres manifestations de grande envergure seront organisées de manière plus permanente dans les prochains jours« , disent les laïcs catholiques et protestants dans leur mémorandum.

La marche de ce samedi des Laïcs catholiques et protestants à laquelle le Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et Lamuka du tandem Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont, activement, participé, avec tous ses caciques comme Néhémie Mwilanya Wilondja, n’est qu’un ballon d’essai, selon les deux confessions religieuses.

William Tambwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights